GUIMAUVE OFFICINALE-Althaea officinalis

guimauve officinale-Althaea officinalis
Description de la guimauve officinale-Althaea officinalis:
La guimauve officinale est une plante herbacée vivace de la famille des Malvacées, commune en Europe, cultivée comme plante médicinale pour ses propriétés émollientes, comme plante ornementale pour ses fleurs et quelquefois comme plante potagère principalement pour ses racines.
La guimauve est aussi une confiserie molle et sucrée, fabriquée à partir de la racine de guimauve.
Nom scientifique : Althaea officinalis L., famille des Malvacées, sous-famille des Malvoideae.
Noms vernaculaires : Guimauve, mauve blanche, guimauve officinale, guimauve sauvage.

Parties utilisées:
-racine séchée

Mode d'emploi :
-Tisane infusion de guimauve

Propriétés / Effets /Indication :
  • Béchique, mucilagineux, émollient, calmant
  • Toux grasse et sèche , bronchite, aphtes de la bouche (en bain de bouche), maux de gorge, comme hochet de dentition chez les bébés
Effets secondaires : aucun connu, veuillez lire la notice d'emballage
Contre-indication : aucun connu , veuillez lire la notice d'emballage
Interaction : problème possible dans l'absorption dans la prise d'autres médicaments, demandez conseil à votre pharmacien


Fatigué de me répéter, je vous conseille de lire ces recommandations.

Attention :

En aucun cas les informations et conseils donnés, sur le site "phytotherapie-homeopathie.blogspot.com" ne peuvent se substituer à une consultation auprès d'un médecin.

Ils ne peuvent non plus constituer un diagnostic, lequel nécessite obligatoirement un examen du patient auprès de son médecin traitant.

Certaines plantes peuvent être mortelles !

Il convient donc d'être prudent et de TOUJOURS prendre conseils auprès de son médecin.

Je tiens à rappeler que je ne suis ni médecin, ni homéopathe, ni phytothérapeute, je n’ai aucune compétence médicale, je n’ai fait que traduire tous les remèdes proposés sur ce blog.

Lorsque je réponds à une question, je donne simplement mon avis, il est donc possible que je me trompe; il vaut mieux toujours demander l’avis de votre médecin.

Le mieux placé pour répondre correctement à vos questions reste ENCORE et TOUJOURS votre médecin.

Si vous décidez d’entreprendre une cure sans demander l’avis de votre médecin ou pharmacien, vous n’engagez que votre responsabilité.

0 commentaires: