SOIGNER LA PROSTATITE-PROSTATITE CHRONIQUE-TRAITEMENT NATUREL

prostatite prostatite

Pour vous débarrasser de la prostatite, cette infection aiguë ou chronique de la prostate (glande située sous la vessie, présente uniquement chez l'homme),le professeur Ibrahim Saraçoglu spécialiste en phytothérapie, conseille une infusion de lavande papillon (Lavandula stoechas) + mélisse officinale (Melissa officinalis).

Préparation:

Prendre sous la même forme (séché ou fraîche) la même quantité de lavande papillon et de mélisse officinale et infuser.
Boire plusieurs tasses par jour pendant environ 1,5 mois.

Exemple:

Préparer une infusion :

Plonger quelques branches de lavande (50-100 g) + deux belles branches de mélisse (50-100 g)dans un litre d'eau portée à ébullition. Laisser infuser. À boire tiède ou frais.

Pour une tasse de tisane de mélisse utilisez :

1.5 à 4.5 gr (1 à 3 cuillères à café) de feuilles séchées de mélisse + 1.5 à 4.5 gr (1 à 3 cuillères à café) de lavande papillon
Environ 200 ml d'eau

Chauffez l'eau jusqu'à ébullition, puis, ajoutez cette eau bouillante aux feuilles de mélisse + lavande papillon.
Laissez infuser une dizaine de minutes (afin d'obtenir une dose efficace en substances actives)


Fatigué de me répéter, je vous conseille de lire ces recommandations.

Attention :

En aucun cas les informations et conseils donnés, sur le site "phytotherapie-homeopathie.blogspot.com" ne peuvent se substituer à une consultation auprès d'un médecin.

Ils ne peuvent non plus constituer un diagnostic, lequel nécessite obligatoirement un examen du patient auprès de son médecin traitant.

Certaines plantes peuvent être mortelles !

Il convient donc d'être prudent et de TOUJOURS prendre conseils auprès de son médecin.

Je tiens à rappeler que je ne suis ni médecin, ni homéopathe, ni phytothérapeute, je n’ai aucune compétence médicale, je n’ai fait que traduire tous les remèdes proposés sur ce blog.

Lorsque je réponds à une question, je donne simplement mon avis, il est donc possible que je me trompe; il vaut mieux toujours demander l’avis de votre médecin.

Le mieux placé pour répondre correctement à vos questions reste ENCORE et TOUJOURS votre médecin.

Si vous décidez d’entreprendre une cure sans demander l’avis de votre médecin ou pharmacien, vous n’engagez que votre responsabilité.

220 commentaires: «Les plus anciens   ‹Précédent   1 – 200 sur 220   Suivant›   Les plus récents»

Anonyme a dit…

souffrant de prostatite chronique, j(ai tout essayé , broccoli, antibio, seul le jus de broccoli fonctionne, mais il est difficile à supporter pour l'intestin , je vais donc essayer ce protocole, melisse + lavande pendant 1,5mois et je vous tiens au courant

phyto a dit…

Bonjour,
Le professeur Saracoglu propose lui aussi une cure de jus de brocoli, mais il est vrai que pour l’intestin c’est un peu difficile à supporter.
Il propose aussi de manger de l’oignon cru tous les jours jusqu’à disparition des symptômes.
Il faut prendre un oignon de taille moyenne le couper en morceau, puis, placer l’oignon entre un bout de pain et le manger.
L’inconvénient de cette cure : le goût et la mauvaise l’haleine, mais vous pouvez toujours essayer.

En tout cas bon courage et bonne cure.

Anonyme a dit…

l'oignon a mon avis est aussi difficile à supporter pour l'intestin non

phyto a dit…

Bonsoir,
En ce qui concerne l’oignon, c’est comme tout, ça dépend des personnes, il y en a qui auront plus de mal que d’autres, mais à priori ça n’a pas d’incidence au niveau de l’intestin.(il faut essayer et si vous ne supportez pas arrêtez)

Je me suis renseigné au niveau de cette cure d’oignon et il ne faut manger que 1/4 de l’oignon coupé et non l’oignon entier, donc ça devrait être plus facile à appliquer.
(couper un oignon de taille moyenne en 4 et en manger 1/4 en le mettant entre un bout de pain)

Bon courage.

A bientôt.

Anonyme a dit…

pour l'instant je fais la cure de melisse + lavande cela marche, il faudra voir au bout ,de 45 jours lors de l'arrêt du traitement si les sympômes reviennent, en ce qui concerne le broccoli s'est effectivement par le web et le site de saragoglu que j'avais récupérer l'information sur le broccoli
sur cette maladie il y a tres peu de traitement éfficace et surtout peu de medecins formés pour soigner cette maladie, surtout pas consulter un urologue pour ce type de maladie, completement incompétent, voila pres de 30 ans que j'ai cette maladie, seul les produits allium sativum + broccoli se sont montrés éfficaces, mais j'ai été obligés d'arreter les 2 car sur le long terme, allium sativum en T.M me provoquait des brulures d'estomac et le broccoli des diarrhées intestinales importantes voila ce que je peux dire de mon expérience sur cette maladie
antibio et autres pepin de courges palmier de floride, prunier d'afrique, massage prostatique, j'en passe et des meilleures rien ne marche

phyto a dit…

Bonsoir,
Contente d’entendre que pour le moment la cure marche, j’espère aussi qu’après les 45 jours les symptômes ne réapparaîtront pas.

Bonne cure.
A bientôt.

Anonyme a dit…

bonjour ,pour le traitement a l'oignon c'est 1 quart d'oignon par jour pendant combien de jours ?

phyto a dit…

Bonjour,
Pour le traitement avec l’oignon il n’y a pas d’indication sur la durée de la cure, il faut l’utiliser autant de temps que nécessaire, jusqu’à disparition des symptômes.
Il n’y a pas de contre indication avec l’oignon, mais chez certaines personnes l’oignon peut donner des douleurs digestives.
Essayez et si vous voyez que c’est insupportable, vous pouvez utiliser la cure d’infusion de lavande papillon (Lavandula stoechas) + mélisse officinale (Melissa officinalis), apparemment cela donne des résultats.

Bonne cure.
Cordialement.

palevie a dit…

je reviens sur ma prostatite chronique, concernant la cure de saragoglu (melisse + lavande) je m'aperçois que certaines plantes marchent mieux que d'autres, notament les plantes bio de chez altain chez les magasins biocoop, bcp plus odorantes notament pour la lavande, que la lavande prise chez herboriste pleine fleurs peu odorante, et peu éfficace, meme chose pour la melisse, pour la lavande je n'ai pas trouvé de lavande papillon mais de la lavande latifolia, celle de l'herboriste était de la lavande d'italie du nord officinalis, bien entendu la lavande et la melisse bio vaut 2 à 3 plus chere que les plantes non bio

phyto a dit…

Bonjour,

Merci de nous faire partager votre expérience, ainsi d’autres personnes auront plus de facilité lors du chois des plantes.
C’est sur que les plantes bio coûtent vraiment plus cher que les autres, mais le professeur saracoglu conseille aussi de prendre des plantes bio si vous en avez les moyens bien sur.Comme vous l’avez précisé leur efficacité est plus grande.

Si vous avez des commentaires concernant cette cure au d’autres n’hésitez pas, votre expérience sera utile pour les autres.

Cordialement.

SYA a dit…

Anonyme

Rien en marche effectivement. Et chez moi cela date de 1975. Galère. Ni les graines de courge, ni Sabal Serrulata, ni Prunier d'Afrique..
Dans Nutranews on parle maintenant d'extrait d'ortie, en cas d'echec dans l'adénome.
Mais ce n'est pas la prostatite chronique. Est ce que la décoction de mélisse et lavande
marche vraiment ? Je pourrais essayer si vous confirmez. La prostatite chronique est tenace,
douloureuse, et envahissante par le blocage
par moments.Merci.

phyto a dit…

Bonsoir,

Pour l’infusion de mélisse et lavande, une personne à essayé et à eu des résultats (vous pouvez lire ses messages)
Mais cette personne précise que certaines plantes marchent mieux que d’autres notamment les plantes bio chez les magasins biocoop.

Je vous conseille d’essayer la cure, si vous n’obtenez pas de résultats vous pouvez essayer la cure de jus de brocoli ou la cure d’oignon (manger 1/4 d’oignon par jour).

Si vous essayez la cure, merci de nous faire partager votre expérience.

Bon courage.
A bientôt.

palevie a dit…

je vois que les problemes des prostatites chroniques deviennent de plus en plus récurent chez les hommes jeunes, j'ai mes problemes depuis l'âge de 29 ans,j'en ai 62, et c'est vraiment grace au web que j'ai trouvé à me soigner , encore une fois éviter les urologues qui ne sont pas compétent et qui vont vous traiter avec des antibio à gogos sans résultat si le bon pronostic est posé "prostatite chronique"et vous envoyer chez un neuropyshiatre, en vous disant que c'est dans la tête que cela ce passe!!
le traitement ne peut-être que dans la phytothérapie, et encore sans résultat de guérisson, mais avec des périodes de souslagement, je crois qu'il faut quand on le supporte, prendre le traitement broccoli tel que le propose saragoglu, qui donne des bons résultats, même quand la prostatite n'est pas d'origine infectueuse, un dénommé phill, sur doctissimo en connait un rayon il à crée son propre site et en reste à la formule du broccoli au quotidien, pour le reste s'est de l'empirisme
massage prostatique, bain chaud, peuvent donner des résultats, l'infusion de mellisse + lavande soulage bien mais dés que l'on arrete les symptomes semblent revenir, surtout si l'on prend du café, et de l'alcool(biere et vin blanc) à eviter completement, il faut traiter en parallele la dépréssion bien souvent installée quand on a cette maladie depuis longtemps.

Anonyme a dit…

bonsoir a tous, je vois que suis pas le seul a souffrir d'une prostatite.Pour moi aussi les tests sur les urines sont négatifs ainsi que le prelevement dans l'urètre.l'urologue m'a donné un traitement antibio mais pas d'amélioration depuis presque 3 semaines que je l'ai commencé.apres vous avoir lu j'ai essayé le traitement avec le ju de broccoli voila 1 semaine que j'ai commencer mais aucune amélioration combien de temps faut il attendre?
Merci d'avance pour vos réponses je les attend car j'ai vraiment pas le moral.

phyto a dit…

Bonsoir,
Je constate que cette maladie conduit vraiment à un état dépressif, je vous conseille d’en parler à quelqu’un (amie, médecin…) cela vous soulagera au moins moralement.

En ce qui concerne la cure, d’après ce que je sais au bout de 2 semaines vous devriez voir des résultats, mais chaque corps est différent, donc je ne peux pas vous répondre avec précision.
Si vous faites bouillir le brocoli 5 minutes il faut peut-être changer et le faire bouillir environs 7-8 minutes car certains pensent que 5 minutes ce n’est pas assez.
Je vous conseille aussi d’appliquer la cure d’infusion de mélisse et lavande apparemment cela donne des résultats.
Essayer si possible d’utiliser des produits bio.

Je vous souhaite bon courage.
Cordialement.

Anonyme a dit…

Bonjour,

Je me suis rendu compte recement qu'une avancée vient d'etre faite dans ce domaine, les urologues qui ne comprenent pas bien cette maladie sont divisé en deux categories , ceux qui pensent a une infection bacterienne et les autres.
çeci peut vous paraitre irrealiste mais la NASA americaine s'est rendu compte qu'en apesanteur, certaines maladies evoluaient 5 fois plus vite que la normale, ils ont donc mis les moyens pour comprendre, leurs recherche a aboutit a la decouverte des nanobacteries.
ce sont elles qui sont responsable des problemes de prostatite chroniques :

concretement, ces bacteries s'installent sur un organe et secretent un nanofilm de calcium qui va leurs servir de cocon, ce sont les fameuses calcifications que la radiologues detectent en disant que c'est un simple reste d'infection urinaire.
une fois a l'interieur elle attaque la prostate qui reagit en s'enflamant, nos defenses immunitaires sont inoperantes sur cela car elles ne s'attaquent pas au calcium naturelement present dans l'organisme, les antibiotiques pourraient detrures les nanobacteries mais seulement si le bouclier de calcium etait absent.

mes recherches sur internet m'on permis de trouver que dans les année 60 un allemand a decouvert une mollecule capable de dissoudre certains metaux dans le corps c'est l' EDTA, les medecins americains s'en servent pour dissoudre les calcifications
puis ajoutent un antibiotique : la tertacycline pour tuer les nanobacteries, des etudes serieuses prouvent que cela marche sur toutes maladies a base de calcifications et particulierement sur la prostate.

regardez sur ce forum c'est expliqué :
http://www.e-sante.fr/fr/forums_sante/micro_calcification-1424-32-1-2.htm

suite a cela, un laboratoire americain (NANOBAC) a developpé un traitement pour cela, aidé par les deux scientifiques a l'origine de la decouvertes des nanobacteries, ce traitement est disponible sans ordonnance MAIS pour qu'il soit efficace il faut y ajouter un antibiotique bien precis : la tetra cycline qui ne peutre obtenu que sur ordonance.

regardez ceci :
http://www.aide-internet.org/~fibromyalgie/nanobac.htm

au bas de ces tres iinteressantes explications j'ai vu qu'il existe un moyen de les contacter pour obtenir les coordonnés d'un medecin en FRANCE qui prescrit ce traitement.

de mon coté je continue mes recherches car je suis trés interessé par cela, j'aimerai vous demander si de votre coté vous avancez dans cette direction de me tenir informé, je ferai de meme pour vous bien entendu.

a bientot

franck

palevie a dit…

bien joli tout cela, mais ou trouve-t-on de l'EDTA?, en ce qui me concerne, je continu le traitement melisse + lavande qui soulage bien soit 1 à 2 tasses par jour mais qui ne guérit pas, dés que l'on arrete le traitement les inflammations reviennent, idem pour le broccoli qui est peut-être plus éfficace, car il lutte contre la dépression, mais encore faut-t-il le supporter, quand on est fragile des intestins, impossible, voilà la galere au quotidien depuis + 30 ans me concernant, et je ne parle pas de la libido, avec cette maladie difficile d'assurer, à bientôt

Anonyme a dit…

allo tout le monde! et bien je fait aussi parti de l equipe! voila maintenant 3 mois que je me bat avec une foutu prostatite........je viens du quebec et ici ca prend 2 mois voir un urologue et ils n ont pas l air savoir quoi faire.....3 mois d antibiotiques et rien!!!!

le meilleure soulagement a venir jusqu a maintenant c est le traitement brocolis.....

d ici 1 semaine j ai bien l intention d essaye le nouveau medicament edta.....est ce quelqun ici a deja fait le test????si oui j aimerais bien en avoir des nouvelles

bon courage tout le monde j essaie de vous tenir au courant!!!
FRANK54

palevie a dit…

il faut surtout pas aller voir un urologue, en prostatite chronique ils n'y connaissent rien, les uro sont avant tout des chirugiens donc ils veulent l'opération, pour les problémes de prostatites chroniques, seule la phyto peut t'apporter un soulagement, crois moi j'ai 30 ans de prostatite dérrière moi j'en connais un rayon ,si on ne retrouves pas d'infection démontrable lors de ton ecbu, ne t'entetes pas à prendre des antibio, cela ne sert à rien sauf à te déglinger l'intestin comme cela a été mon cas, continu le traitement broccoli, si tu le supporte sur le plan intestinal, c'est le meilleur traitement que je connais à ce jour, seulement en principe dés que tu arretes les problemes réapparaissent et rebelote tu dois refaire une cure de broccolis, voir en prendre quotidiennent, tu peux éssayer les tisanes melisse + lavande cela marche pas mal non plus, quand à edta impossible d'entrouver en france j'ai posé la question à mon pharmacien, il ne sait pas, ce que c'est?

Anonyme a dit…

j ai 37 ans et le meme probleme que vous depuis 3 ans. en ce moment le brocoli ecc.... ca va mais c' est pas le top. ici en suisse les urologues n' y comprennent rien non plus et c' est la galere. je remercie anonyme qui en haut donnait des info tres utiles sur les nanobactieries. je vais prendre contact avec le centre et vous dire ce qu' il en est.

Anonyme a dit…

Bonjour à tous,

De mon coté, les symptômes ont été une difficulté à maintenir une érection solide pendant les rapports, et une impression bizarre de légère douleur intérieure entre les jambes.Ca faisait quelques mois et d un naturel plutot introverti, je me suis remis en question mentalement, en passant par tous les stades ... Apres avoir enfin eu le courage de consulter un urologue, des examens d urine ont détecté une bactérie, streptoquoques. antibio pendant les deux dernières semaines, libido mieux . mais depuis la fin, je ressent de nouveau des douleurs et ben l érection pas top. Je retourne la semaine prochaine chez mon médecin pour controle.

Je ne suis pas tout à faire d accord à dire ne surtout pas consulter un urologue, c est un bon départ, par contre si il vous propose une opération après 30 minutes d entretien, c est pas le bon fuyez.

Le moral ca monte et ca descend, pas toujours facile de pas satisfaire votre compagne. Pour dissiper un doute quand à la probabilité physique de l érection, essayez le cialis (mois d effets secondaires que le viagra), et vous serez tout de suite fixés. Ca faisait du bien de pouvoir bander comme à 20 ans ;-), mais pas sur d en parler a votre compagne, si elle n est pas compréhensive ca peut déboucher sur un malaise. perso, je l ai fait seul chez moi.

Merci pour vos messages, ca fait du bien de pouvoir s exprimer et je vous tiendrai informé de l évolution et des infos que j ai. G 37 ans.

Courage à tous, on y arrivera !

B.

palevie a dit…

bon, je suis d'accord avec toi si on trouve quelque chose à ton ecbu(examen d'urines en labo), donc en principe un bon traitement antibio et cela doit passer!
par contre c'est tout autre chose si ton ecbu est négative, comme s'était mon cas simplement des traces de leucocytes montrant tout au plus une imflammation, alors je persiste et signe perserver avec un uro serait à la limite dangereux, seul la phyto peut quelque chose et encore un soulagement, mais pas de guerisson!
donc un conseil si ton histoire dure toujours au bout de 3 mois avec ton uro et si tu as éliminé toutes les autres causes, comme cancer, adénone, va vite chez un phyto, ne fait comme moi 30 ans de medecins classiques, avec pour finir un neurophys pour devenir un vrai zombie

pâlevie a dit…

et phyto, que penses-tu de ce blog sur la prostatite chronique

phyto a dit…

Bonsoir Pâlevie,
"et phyto, que penses-tu de ce blog sur la prostatite chronique"
Peux-tu être plus précis, de quel blog parle-tu ?

A bientôt.

palevie a dit…

je pense à celui-çi, surlequel nous nous exprimons

phyto a dit…

Bonjour Palevie,

Ben, je pense que je ne vais pas être très objective, car c’est mon propre blog, mais je pense que c’est un bon blog :)
Plus sérieusement, je pense quand même que c’est un bon moyen de partager son expérience, sur la maladie.
Grâce à ces échanges, certains ont peut-être trouvé un soulagement, je ne dis pas une "guérison", car tu as dû le constater toi-même par ta propre expérience que l’on ne guérit pas vraiment la prostatite, on peut juste la soulager.

Voilà c’est tout ce que je peux te dire.
A bientôt.

Anonyme a dit…

Bonsoir,

Je tenais à vous féliciter pour votre blog.
Je vais vous exposer mes problèmes actuels.
J’ai été consulté un urologue au mois de d’octobre 2009 car j’avais du mal à uriner, parfois des brulures et je me levais la nuit mais j’urinais en très petite quantité.
Par ailleurs, je suis soigné actuellement pour une dépression depuis juillet 2009 et le stress m’a aussi déclenché une colopathie.
Psychologiquement je ne suis pas très bien, mon sommeil est très mauvais (malgré la prise d’anxiolytique et de somnifère)
J’ai perdu 5 kilos (je pense que j’assimile moins bien les aliments) et je suis très fatigué la journée.
J’ai le ventre très gonflé et des gargouillis intestinaux importants.
Il a diagnostiqué que je souffrais d’une prostatite chronique après avoir procédé à un toucher rectal (douleur au niveau de la prostate).
Il m’a demandé de faire une analyse d’urine et des échographies de la prostate, de la vessie et des reins.
Tout est normal.
Par contre je n’ai pas fait d’analyses complémentaires (taux de PSA, spermogramme sérologie analyse du fluide prostatique).
Il m’a prescrit un antibiotique Oroken 200 que j’ai pris pendant 7 jours sans savoir réellement si ma prostate était infectée.
Cela m’a déclenché des douleurs terribles au ventre et une colique très importante (je faisais de l’eau).
Il m’a demandé de l’arrêter et il m’a prescrit du bactrim forte 800mg/160mg à prendre 2 fois par jour sur 6 mois.
Je me demande si les antibiotiques sont compatibles avec mes intestins très irrités et je ne comprends pas pourquoi il faudrait prendre des antibiotiques si l’on ne constate pas d’infection bactérienne.
Etant très fragile des intestins, je suis très anxieux d’en prendre à nouveau et j’aimerai essayer les médecines douces.
Je fais actuellement une cures à base de pépins de courges (huile et graine broyée mais je ne constate pas beaucoup d'amélioration.
Je n'ai pas essayé les brocolis mais j'ai cru comprendre que cela affectait les intestins.
Connaissez-vous les produits Inovance du laboratoire Ysonut.
Il propose beaucoup de choses dont Inovance prostate (hypertrophie de la prostate) à base de palmier, grenadier, huile de pépin de courge, etc.
En ce qui me concerne d’après l’échographie, ma prostate est de taille normale.
J'ai consulter dernièrement un naturopathe pour connaître mon état de santé actuel.
Elle m'a demandé de prendre des gélules Androbiane (Pileje) et des probiotics de la même marque pour reconstruire la flore intestinale.
Je précise, j'ai 46 ans et je n'avais aucun problème avant ma première dépression en 2006.
Je pense que mon mal être et mon stress quotidien agissent directement sur mon organisme et provoquent ces dysfonctionnements.
Quel est le meilleur traitement à votre avis ?
Je ne sais plus quoi faire et j’aimerais avoir votre avis.
Merci d’avance.

phyto a dit…

Bonsoir,
"je ne comprends pas pourquoi il faudrait prendre des antibiotiques si l’on ne constate pas d’infection bactérienne."
Vous souffrez pet-être de prostatite chronique non bactérienne.
Généralement même si l’on ne constate pas d’infection on prescrit des antibiotiques pendant 4 semaines, puis on fait le bilan pour savoir s’il y a amélioration et s’il y a, on continue les antibiotiques, mais dans votre cas, votre médecin veut suivre le traitement pendant 6 mois, sans faire de suivi !!??
Il faudrait lui demander pourquoi faire un traitement aussi long, sans suivi et sans avoir pu déterminer l’infection bactérienne.
Malheureusement dans votre cas, même si les antibiotiques pouvaient donner de bons résultats vous ne les supportez pas, ce qui est dommage, peut-être que vous auriez eu des résultats.(il faut peut-être les essayer pour voir si vous les supportez ou pas)

"Je n'ai pas essayé les brocolis mais j'ai cru comprendre que cela affectait les intestins."
Oui, tout le monde ne le supporte pas et dans votre cas avec vos problèmes intestinaux je pense que ça va être difficile.

"Connaissez-vous les produits Inovance du laboratoire Ysonut."
Je ne connais pas ces produits, je ne pourrais donc pas vous aider. Vous devriez essayer le traitement proposé par votre naturopathe avant de songer aux produits Ysonut, au moins en cas de souci vous pouvez toujours aller la voir pour plus d’informations. De plus, si vous arrivez à améliorer votre flore intestinale vous supporterez mieux tout traitement.

En vous lisant, j’ai l’impression que votre gros problème est la dépression, avez-vous une amélioration avec vos antidépresseurs ?
La dépression entraîne souvent colopathie, manque de sommeil, fatigue, perte d’appétit, perte de poids, et si l’on associe tous ça au stress quotidien, vos problèmes de prostatite s’amplifient.
C’est pour cela qu’il faut essayer d’en finir avec la dépression et d’éviter le stress, ce qui n’est pas chose facile.
Ce que je vous conseille aussi, c’est d’essayer la cure d’infusion de lavande papillon (Lavandula stoechas) + mélisse officinale (Melissa officinalis), pour soulager votre prostatite.
Je vous conseille aussi de boire 3 tasses de millepertuis par jour : Faire infuser 2 à 4g de fleurs séchées dans 150 ml d’eau bouillante pendant 5-10 minutes. A prendre au moment des repas, pour limiter d'éventuels troubles gastriques.
Le millepertuis est utilisé pour soigner l’état dépressif, il faut compter 1 mois pour ressentir les effets du millepertuis sur la dépression.

Je tiens à vous dire que je ne suis pas médecin, donc tout ce que je vous dis est à titre informatif, je n’ai aucune compétence médicale.

Je vous dis bon courage et bonne cure.
A bientôt.

palevie a dit…

bonsoir, je suis tout à fait d'accord avec phyto, il ne sert à rien de poursuivre les antibio si aucune infection bacterienne n'est démontrée, d'autre part il faut arréter de consulter un uro pour une prostatite chronique ils ni connaissent rien que se soit une prostatite chronique bactérienne ou pas, j'en ai consultés une dizaine en 30ans de prostatite et le résultat est complétement négatif, la solution si tu as écarté l'adénome ou le cancer, c'est la phyto bien sûr, et elle seule pourra te procurer un soulagement à plus ou moins long terme avec des hauts et des bas dans cette maladie car on ne guérrit pas vraiement de toutes ces symptomes, qui finissent par provoquer depréssion, colopathie fonctionnelle et problémes sexuels si tu es marié il faut pouvoir assurer ce n'est pas toujours le cas avec la compagne!
comme te disais phyto
le broccoli en cure de 3 semaines répétés régulièrement est un tres bon moyen de lutter contre une prostatite chronique en plus il agit directement sur la dépréssion, mais comme tu as des problemes d'intestin comme moi, la solution de la tisane lavande + melisse prise régulierement est aussi un bon traitement sans éffet secondaire pour l'intestin
je prends également du PAO plante qui a un effet stimulant sur les défénses naturelles et qui fonctionne bien, pour le reste c'est à toi de voir si les crises sont purement physo-nerveuse ou imflammatoire bactérienne, pour cela tu peux tester avec le café, si c'est une crise d'origine bactérienne imflammatoire la douleur réagira avec la prise de café, si c'est purement phyconerveux avec tension pelvienne en principe le café ne fait rien

Anonyme a dit…

Bonjour,

Decidement, plus on surfe sur le net, plus on se rend compte qu'on est pas seul.Mes doleures ont commencées il y a 15 ans, ont durés 6ans puis 9 ans tranquile!!! et là, 6 mois que c'est revenu. J'ai tout fait à l'epoque au niveau exam, fibro, electromiogramme, etc... Rien de significatif!
Dernier diagnostic; prostatite chronique...
J'ai 41 ans, et comme vous c'est vraiment dure à vivre. J'ai essayé brocoli (resultat moyen).
Mes symptomes, brûlures uretrales aléatoires, continues ou vives surtout dans la zone terminale.
Je suis repart sur de l'accuponcture depuis 4 mois sans résultat pour le moment tandis que je pensais que c'était cela qui m'avait guéri il y a 9 ans...!!!???

Salut à tous
Didier

palevie a dit…

si c'est vraiment infectieux, le brocoli est le meilleur traitement si on peut le supporter, autrement la tisane melisse+lavande est un pis-aller, mais il faut savoir que les douleurs, ou les pesanteurs dans la prostate reste rebelle avec des hauts et des bas, procédér également par cure, tel que le défini le pythologue américain saracoglu, cela donne de bons résultats dans le temps, moi cela fait 35 ans que j'ai cette maladie et j'arrive à obtenir de bonnes périodes de soulagement grace aux traitements pyto, tout le reste est à bannir, surtout les conseils des urologues qui ni connaissent vraiment rien
à bientôt
palevie

Anonyme a dit…

Chriz 26

Bonjour à tous je suis âgé de 26 ans je souffre de mal au testicule depuis environ 3 ans (intermitant) je suis allé consulter plusieurs fois mais la dernière fois j'ai décider de payer et d'aller dans une clinique privé pour avoir une bonne entretient avec un docteur car au Quebec il est difficile d'avoir de bon service si vous n'avez pas de docteur de famille.
Ce docteur ma informer que je souffrait sûrement d'une prostatite chronique et après analyse de l'urine c'était négatif pour les bactérie.
Mon docteur ma prescrit du cypro xl à prendre sur 1 mois et demi une fois le traitement terminé aucun résultat.

Je suis retourné à l'urgence car le mal était toujours là et rien ne marchait il mon alors prescrit du flomax et cela na pas fonctionné.
Je sais que certaine personne déconseil l'urologue mais je vais quand même le rencontrer et je garde certaine réserve.

Je vais essayer le traitement brocolie car je commence à manquer d'options je vais aussi essayer de couper sur l'alcool et le café et aussi les mets très épicés.
Je vous remercie de réécrire suite à ce message car psycologiquement c'est une montagne russe personne de mon entourage semble me comprendre et ça fait du bien de voir que je ne suis pas seul.

Merci de m'écrire

Chrizzz

phyto a dit…

Bonsoir Chriz 26,

Tout d’abord je tiens à vous dire qu’il faut essayer de ne pas vous démoraliser.
Quand je lis votre message, j’ai l’impression qu’on ne sait pas vraiment pour quelle raison vous avez des douleurs aux testicules, on suppose que c’est une prostatite, mais les traitements ne donnent aucun résultat.
Je me dis qu’il faut encore chercher, ce n’est peut-être pas dû à une prostatite, les médecins devraient essayer de creuser un peu plus.

Est-ce que vos médecins ont-ils cherchés du coté :
-des douleurs projetées : ce sont des douleurs qui ont pour origine un autre organe mais dont la douleur se projète sur une autre zone, dans ce cas se sont les testicules.
Les coliques néphrétiques, douleurs au niveau des reins (calcul rénal), les douleurs vertébrales (problèmes sur le sacrum) ou digestives (spasmes intestinaux) peuvent aussi se projeter au niveau des testicules.

-d’une hernie inguinale,
-des coliques des voies spermatiques : avec un manque de relation sexuelle depuis longtemps ou à un excès d'envie (dans ce cas le traitement est la vidange)
-des varicocèles
-des infections au niveau de l'épididyme : épididymites
-d'une tumeur

Il faudra creuser un peu plus avec votre urologue ou autre médecin, pour vraiment trouver la cause de ces douleurs.

Je vous dis bon courage.
A bientôt.

Anonyme a dit…

Merci pour votre réponse rapide.
j'ai eu un hernie inguinale il y à plusieurs années et le tout à été réglé suite à mon opération.

Première visite chez le médecin.
conclusion du docteur relié à mon hernie
(il y à 3 ans)

deuxième visite (docteur différent)
viiste chez le spécialiste en écographie et rien non plus aucun suivi n'a été fait par la suite.(2ans passé)

troisième visite Docteur différent en clinique privé:
45 min de consultation et une vérification de la prostate verdicte prostatite chronique.

quatrième visite docteur urgentologue
suite à une brève entretien et une vérification (touché) de la prostate même verdicte.


Mes sympthômes

Mal au niveau de l'épididyme gauche,pression constante au niveau du bas ventre, urine fréquament et je dois me lever durant la nuit doit parfois pousser pour uriner.

Depuis que j'ai terminé les antibiotiques j'ai des maux de ventre et je suis constipé je viens de commencer à prendre des produits pour la flaures intestinale.

Au retour des congées des fêtes je dois rencontrer urologue.

Je vous donne des nouvelles

Chrizz 26

palevie a dit…

c'est tres bien de proceder par voie d'élimination, cela evite de passer à côté d'un autre probléme qu'une prostatite chronique, mais si tu reviens apres tous ces examens sur la prostatite chronique, alors il faudra t'armer de patience, qu'elle soit infectieuse ou pas! ce n'est pas une maladie facile à guérir, et la encore il faut t'en tenir au protocole du broccoli qui agit dans plusieurs directions, surtout si tu peux le supporter sur le plan intestinal, sinon les tisanes comme la melisse et la lavande cela marche bien sachant qu'il faut repeter le traitement en cure, comme le broccoli, eviter les antibio, si ils n'ont pas marcher au bout de 6 semaines ce traitement devient dangereux pour les intestins et les reins,et aussi les plats épicés, café et vin blanc, voila ce que je peux te conseiller, va sur le blog de phill il en connait un rayon sur les prostatites chroniques sinon fait comme moi 30 ans de prostatite chronique avec son cortége de maladie conséquente, comme depréssion, colopathie e.t.c.... et surtout avec ton entourage qui te prenne pour un hypocondriaque, tu vois le tableau, dommage que je n'ai pas connu dans les années 80 un docteur comme saragoglu, phytotérapeute connu au U.S.A j'aurai gagner du temps et du soulagement
à bientôt, palevie

Anonyme a dit…

Bonsoir à tous chrizz26

Si vous pousser pour uriner, moi je dirai adénome de la prostate comme je suis passer par là j'étais au goutte a goutte.J'ai mangé une cuillère a café par jour de pommade de grand-mère, sauver au bout de 15 jours tout était revenu comme avant sans aucune souffrance, voila déjà 15 années. On peu guérir .
René

palevie a dit…

l'adénome de la prostate n'a rien à voir avec une prostatite chronique, c'est pour cela qu'il faut poser le bon diagnostique au départ
palevie

Anonyme a dit…

L'adénome et la prostatite sont une infection, sauf on opére le premier avec les suites et l'autre il n'y a rien. on guérie par les plantes.

palevie a dit…

je maintiens l'adénome de la prostate est une petite tumeur benigne qui pousse à l'interieur de la prostate quand l'adenone grossit trop il géne la miction est empeche la vessie de se vider correctement, d'ou l'intervention par les voies naturelles pour gratter cet adénome, avec un bistouri éléctrique, il faut savoir également que la prostate en vieillissant s'épaissie, une prostate normale pese environ 20g, lors d'une opération pour un adénome la prostate pese autour de 60 à 70g si elle plus grosse il faut opérer par incision au niveau du pubis

Anonyme a dit…

J ai pas lu tous les messages, mais je me traite avec la gruyère

philippe a dit…

Où peut se procurer les plantes lavande et mélisse , apparemment il y a plusieurs sorte de lavande ?

Merci d'avance

phyto a dit…

Bonsoir Philippe,
Vous pouvez trouver ces plantes dans les herboristeries, parfois en pharmacie ou sur des sites internet, mais il faut choisir la bonne variété de plante, bio si possible.

Bon courage.
A bientôt.

daniel. a dit…

j'ai consulté mon médecin hier suite a des douleurs intestinales tres forte depuis 4 jours et son diagnostique serai une prostatite. je dois faire une analyse d'urine aujourd'hui et il m'a prescrit des antibiotiques (DECALOGIFLOX)a prendre pendant 10 jours qu'en pensé vous?
merci d'avance pour votre réponse.
je vous tiendrai au courant des résultats obtenus ou non. merci

phyto a dit…

Bonsoir Daniel,
Vous devez très certainement avoir d’autres symptômes qui accompagnent les douleurs intestinales (comme la fièvre, envie d’uriner souvent, difficultés à uriner, sensation de brûlure lors de la miction…) pour que votre médecin diagnostique une prostatite.
Il a sûrement diagnostiqué une prostatite aiguë et dans ce genre de cas on prescrit des antibiotiques, sans même attendre les résultats de l'anlyse d'urine.
Après votre analyse d'urine qui déterminera le germe responsable, le traitement antibiotique sera sûrement réadapté à la bactérie isolée et continué pendant 4 à 6 semaines.

Donc pour le moment, votre médecin a raison de vous prescrire des antibiotiques.

Bon courage.
A bientôt.

Anonyme a dit…

Bonjour

Je suis de Canada, j ai remarque a chaque Hiver j ai des crampes en bas de ventre et beaucoup de pipi le contraire de l ete, mais depuis 1 semaine j ai un blocage sur les rapports avec ma femme, j ai pas de fievre, je mange tres bien, je fais du sport pour diminuer mon poids depuis 3 semaines car j ai pris beaucoup de poids 104 Kg environ aulieu 83 Kg et maintenant mon poids est a 97 Kg, je fais un regime mais je suis stresse , je viens de consulter mon medecin et il m a dit de faire des analyses de sang et urine, j ai preseque 38 ans et je suis stresse avec cette etat, et comme je suis mediteraneen d origine et je vie au Canada depuis 15 ans environ je sais pas si le climat ou le stress ou autres choses, si je me caresse seul mon sexe j obtient une bonne Eriction mais des que j arrete tt tombe a l eau, je suis vraiment stress , donne moi vos impressions a mon cas svp . Merci beaucoup

Anonyme a dit…

bonjour,
le 28 décembre 2009, René a écrit qu'il avait pris une pommade de grand-mère, apparemment efficace.
Peut-on savoir quel est cette pommade?
Merci.
Phil.

phyto a dit…

Bonjour,
"Je suis de Canada, j ai remarque a chaque Hiver..."
Les problèmes érectiles peuvent avoir de nombreuses causes, votre médecin devrait la trouver à la suite de tous vos examens.
L’envie d’uriner souvent peut-être le signe d’une infection urinaire, votre médecin vérifiera sûrement ça, lors de votre prise de sang et analyse d’urine.
Il arrive parfois que certains hommes se retrouvent avec des problèmes d’érection pendant ou après une infection urinaire.
Le fait de faire une fixation sur ce problème et de stresser, ne vous aide sûrement pas, au contraire, cela peut engendrer un blocage.
Il faut arrêter d’y penser et de faire une fixation (je sais c’est plus facile à dire qu’à faire), attendez vos résultats, je pense que votre médecin vous proposera un traitement s’il y a une infection ou autre.

Bon courage.
A Bientôt.

bzh a dit…

simplement pour signaler que je connais ces problèmes de prostatisme. cele fait presque 17 ans que par épisodes j'en souffre.
le médecin m'avait donné au début du pelvo-magnésium (oignons + magnésium) en comprimés et en suppositoires. 9a marchait relativement bien. Mais à présent ce produit n'est plus en vente, grrr. j'ai pris de l'huile de pépins de courge et ça a l'air d'aller. Les fortes bières brunes, et trop de chocolat font du tort.Par contre , les fraises feraient du bien , ainsi que les groseilles. Qu'en pensez vous?

palevie a dit…

, je ne crois pas que le régime alimentaire soit suffissant quand on souffre reellement d'une prostatite chronique, bien sur eviter biere alcool café qui ne font qu'aggraver les symptomes, pour le reste le traitement phyto est le plus approprié, mais pas d'antibio, sauf en cas de prostatite aigue ou de test positif aux bactéries apres massage prostatique,je pense qu' il faut rester sur le protocole broccoli si on le supporte ou lavande + melisse quelque soit la lavande cela marche je l'ai constaté

koukass a dit…

bonjour tt le monde moi aussi je souffre de cette foutue maladie depuis 20 ans mais ces dernieres annees c 1 vrai calvaire,mnt j 39 ,j ai pris tous les antibiotik possible j vu une dizaine d urologue,ma synthese dessus est kil sont vraiment impuissants devant cette malediction et je ne sais plus a quel saint se vouer ms je vais essayer la cure de melisse + lavande,merci phyto et bn soulagement

Anonyme a dit…

moi j' ai une prostatite non bacterienne depuis 3 ans. j' ai fait tous les controles urines, sang, tampon uretrale, cistoscopie, massage prostatique, j' ai pris toutes les sortes d' antibiotiques (Tavanic, tetracycline, ciprofloxacine,zitromax e j' en passe!!!) jai pris les antibio pendant 1 semaine, 2semaines, 1 mois et rien ne marche. J' ai fais des cures de broccoli qui se sont montres efficaces mais seulement pendant 1-2 mois puis ca recommence. J' ai essaye la lavande melisse, l' ail, les oignons ecc... enfin tout! jì ai vu des dizaines de docteurs, specialistes, urologues et je peux dire que j' ai paye jusqu a present une petite fortune pour les medecins, examens divers et medicaments... Les urologues europeens ne sont pas prepares et ne sont pas a la hauteur. Je suis entrain de m' interesse au Dr. Schocks au Cleveland Clinic en Floride qui propose des traitements d' EDTA + tetracicline. Je crois qu' il ne faut pas se concentrer sur des variantes qui nous soulagent pendant 1 mois et la galère recommence sans nous guerir. Il faut se concentrer sur du concret pour guerir.Les plantes j' y croyais mais plus maintenant. Dans ce domaine les americains sont plus forts que nous. je fais encore des recherches sur le net et si je ne trouve quelqu un en Europe, j' irai en Floride pour tourver une solution a mon probleme. j'espere que ca fonctionnera! j' en ai marre d'engraisser les medecins europeens qui ne comprennent rien. j' aimerai savoir si quelqu' un ici connait ce traitement d' EDTA + tetracicline ? ou peut-on avoir ce traitement? quel medecins le prescrivent en Europe? Entre temps je continu a chercher. Merci
ps j' ecris de Suisse (ici il n' y a pas de medecins capable de resoudre le probleme, je suis aller aussi en Italie mais c' est pire!)

palevie a dit…

je crois que le traitement de broccoli est éfficace, et il faut le renouveler avec le protocole de 3 semaines, arrêt w-e + 40jours d'arret complet ,puis reprise en espaçant le plus possible les cures, bien sûr il faut le supporter sur le plan intestinal, mais cette formule du professeur SARAGOGLU pytotherapeute américain me parait la bonne, qui permet un certain soulagement quand on a tout essayé, au fait quel est ce produit EDTA? en france personne ne connait ce produit? y compris les pharmaciens parlons pas des urologues completement incompétent pour traiter la prostatite chronique!!!!!!!

Anonyme a dit…

mon mari souffre d'une présumée prostatite chronique, non bactérienne. Son jet d'urine est faible depuis quelques semaines et il ressent une gène pelvienne... L'urologue consulté à deux reprises a prescrit des antibios : au bout de 1 mois aucun résultat, ni m^me avec les antiinflammatoires prescrit il y a deux semaines.
PLus d'érection non plus. Il a été opéré d'Une hernie l,année dernière et pour plus de sécurité il a donc reconsulté son chirurgien, qui lui n,a rien détecté. J,ai aussi le présentiment que les urologues ne sont pas les specialistes adéquats dans ce domaine. A défaut de trouver un remède classique... je vais donc parler du brocolis à mon chéri et aussi des ptions naturelles suggérées dans les divers commentaires ci dessus. Pensez vous que nous devrions essayer le viagra... du moins pour reprendre une vie intime normale. Merci de votre précieuse collaboration.Et bon courage à tous.

phyto a dit…

Bonjour,
"Pensez vous que nous devrions essayer le viagra... du moins pour reprendre une vie intime normale."

Je pense que vous restez les mieux placés pour répondre à cette question.
Si c’est vraiment important pour vous et votre compagnon et si cela peut vous permettre de reprendre une vie intime normale, alors oui, vous pouvez toujours essayer.
Mais n’oubliez pas que le viagra a beaucoup d’effets secondaires et de contre-indications.
Vous pouvez aussi essayer ces remèdes :

http://phytotherapie-homeopathie.blogspot.com/2009/08/soigner-limpuissance-masculine.html

http://phytotherapie-homeopathie.blogspot.com/2009/07/soigner-limpuissance-masculine.html

En ce qui concerne la prostatite, vous pouvez lui dire d’essayer la cure de brocoli ou de mélisse+lavande.

Je vous souhaite bon courage.
A bientôt.

Anonyme a dit…

J'ai subi une résection trans uretérale RTUP classique(en chirurgie d'un jour)au milieu de la cinquantaine et cela a permis un retour à la normale durant cinq ans puis les symptômes sont revenus progressivement ce dont m'avait averti l'urologue. Aujourd'hui à 60 ans je recommence à aller plus frequemment uriner. Le jet d'urine, après quelques secondes d'apparente normalité se fait fin et vider complètement ma vessie devient maintenant impossible. Mais je réussis encore à faire des nuits de six heures et cela contrairement à l'époque où j'avais 55 ans, alors que je me levais trois ou quatre fois durant la nuit le tout accompagné de plus en plus souvent d'incontinence. L'enfer. Alors, j'estime que pour un vrai soulagement dans la durée, un répit, on doit se résoudre à la chirurgie - d'autant qu'elle se fait maintenant au laser- et cela jusqu'à la prochaine fois où cela deviendra nécessaire. Je ne conteste pas qu'une meilleure hygiène alimentaire et la prise de produits adjuvants puisse aider; mais, pour moi, entre une opération de nos jours mineure- mais qui comporte certains risques d'atteinte au niveau de l'éjaculation- et une vie torturée par les angoisses, privations, restrictions, échecs, etc. le choix est clair. Bonne chance, Messieurs!

palevie a dit…

O.K,tres bien, mais ce rétrecissement de l'urétre provenait d'une prostatite chronique?
sur les urologues lorsque vous avez une prostatite chronique sans que l'on retrouve de germes, il faut aller voir un phytothérapeute seul compétent pour traiter toutes les prostatites chroniques bacteriennes ou non

philippe a dit…

Bonjour

Mes symptômes concernent surtout une envie fréquente d'uriner (toutes les 2 heures la nuit c'est l'enfer)J'en souffre depuis 6 ans avec des périodes de crise et des périodes plus gérables. Mais je constate une lente dégradation. J'ai passé tous les examens (touché rectal, echographie, analyse urine, debitmétrie ..) avec un urologue RIEN.
Est ce des symptômes de prostatite ?

Merci d'avance

phyto a dit…

Bonsoir Philippe,
"Est ce des symptômes de prostatite ?"
Oui, l’envie fréquente d’uriner est un des symptômes de la prostatite chronique, mais elle peut tout aussi bien être la conséquence d’une autre maladie.
Pour pouvoir affirmer que vous souffrez de prostatite, il faut s’assurer d’avoir d’autres symptômes (brûlure au niveau de l’urètre, difficultés à uriner…)

Cordialement.

Anonyme a dit…

dans the green pharmacy de James A.Duke(la pharmacie verte )qui parle beaucoup des grains de citrouille qui est utilisé en Turquie ,Bulgarie et en Ukraine
la dose est d'une poignée par jour

et la racine d'ortie qui est utilisé par les allemands en forme de teinture de 2 à 3 cuillerées à café par jour

et conseille d'utiliser la racine de réglisse
avec modération car elle fait monter la tension artérielle

reste à savoir si c'est efficace

Anonyme a dit…

je suis moi meme pharmacien mais je n'aime pas trop les antibiothérapies à long terme; Je préfère de loin les traitements phyto qui présentent beaucoup moins d'effets secondaires. A cet effet et concernant la prostatite chronique, avez-vous entendu aussi parlé de l'utilisation du jus de grenade naturelle??

phyto a dit…

Bonsoir,
"A cet effet et concernant la prostatite chronique, avez-vous entendu aussi parlé de l'utilisation du jus de grenade naturelle??"

J’ai déjà entendu parler de l’effet des polyphénols de grenade sur le cancer de la prostate, apparemment il y a des études qui sont réalisées en ce moment dans plusieurs centres du cancer aux USA et les résultats devraient arriver courant 2010.
Si ça peut vous intéresser, voici le lien d’une étude clinique réalisée par le Dr Ludwig Manfred Jacob :

http://www.medicatrix.be/pdf/Journal_Oncologie-fr.pdf

Je pense qu’il faut attendre de voir les résultats.
Je vous dis ça, car le jus de grenade est vendu à des prix exorbitants, ça ne sert à rien d’aller se ruiner à acheter un jus de fruit, surtout s’il n’a aucun des effets énoncés par le fabricant.

Cordialement.

Anonyme a dit…

Salut à tout le monde, voilà maintenant plus de 2 ans que j'ai les symptômes d'un prostatite chronique. La première année a été très difficile, voir infernale. Douleur de toute sorte au niveau du gland, uretre, testicule, bas du dos, derriere cuisses. Difficulté a uriner et envies urgentes, je pouvais facilement y aller 3-5 fois à l'heure pour presque rien. Ecoulement urinaire soudain, couleur urine trouble, parfois tres odorante. Incapacité au niveau sexuel, pas d'erection, même au reveil le matin ... Ejaculation tres faible, pas de jet et faible quantité de sperme ... J'ai vu mon medecin de famille, dépistage d'ITS sans resultats. J'ai consulté 2 urologues, sans trop de resultats. Une examen (cysto) a permis de reveler que je ne vidais ma vessie que 35% - 50% de ma vessie. Toutefois, les urologues sont impuissant devant ma situation qui ne revele pas d'infection particuliere. Une prescription de Xatral semble aidé mais je n'en suis pas certain. Le jus de brocoli aide pour la miction, j'en consomme depuis 1 an et ça semble aider. CE QUI M'A LE PLUS AIDÉ : Trouver finalement sur internet des témoignage de gens ayant les même symptômes que moi :) Je pensais devenir fou, j'avais des pensées suicidaires, mon moral n'etait pas à zéro il etait à -100 ... Tres irritable, découragé, vision a court terme, plus de projet, isolement, j'etait vraiment au bout du rouleau. Finalement, peu a peu, j'ai remonté la pente. J'ai accepté cette condition et je me suis dit qu'il fallait absolument ne pas laisser cette prostatite PRENDRE LE CONTROLE DE MA VIE. Je me suis permet un voyage à risque (manhattan, pas evident de trouver des toilettes tout les coins de rues ...) et j'ai repris gout a la vie. J'ai compris que le stress n'aidait en rien ma situation, j'ai repris l'exercice et j'essaie de faire attention à mon alimentation. Ce qu'il y a de curieux, c'est que 1 - 2 bieres a la fin de la journée, aide pas mal :) Je travaille assis toute la journée, ce qui n'est pas idéal dans ma situation. Donc, en arrivant, je me detends, prépare ma bouffe avec une boire froide et souvent les symptomes se calme. Le même résultat peut etre atteint avec 60 minutes d'exercice, ou un bon bain chaud ou tout simplement m'allonger. J'arrive a avoir des periodes de 5-7 voir meme 1 semaine et demi sans trop de douleurs. J'ai recommencé a avoir des erections (depuis 1 an) et ma sexualité est pas si mal. Je pense que la panique qui s'installe avec ces symptomes, aggrave la situation sexuelle. Je peux souffrir comme un damné toute une journée, j'arrive quand même le soir à avoir des relations satisfaisantes. Je revois mon uro dans 2 semaines, uniquement pour le tenir a jour sur mes développements. C'est un bon doc, je pense qu'il veut m'aider mais la medecine avance lentement dans ce domaine ... Un jour :) En résumé, Il faut apprendre a vivre avec cette condition, chercher les solutions qui améliore la situation, et vivre. J'ai longtemps cherché la ou les causes de ce malaise et cette stratégie n'a fait que m'aliener encore plus. Je reste ouvert a tout les diagnostiques mais je cherche d'avantage une façon de survivre au jour le jour.

Anonyme a dit…

J'ai les mêmes symptomes que vous tous depuis 1 an. C'est infernal les haut et bas. Moi ce qui m'angoisse le plus c'est que j'ai 29 ans et pas encore d'enfants. Je pense que ces douleurs dans les testicules ont forcément une influence sur la fertilité??? Quelqu'un peut il me dire s'il a réussi à avoir des enfants avec cette maladie???

Merci de vos réponses

phyto a dit…

Bonjour,
"voilà maintenant plus de 2 ans que j'ai les symptômes d'un prostatite chronique...
Je reste ouvert a tout les diagnostiques"

Avez-vous fait une spermoculture pour voir s’il n’y avait pas d’infection au niveau du sperme (Enterococcus faecalis ou autre)
Avez-vous pensé à la névralgie pudendale ? car certains de vos symptômes y ressemblent beaucoup.

Bon courage.
Cordialement.

phyto a dit…

Bonjour,
"Je pense que ces douleurs dans les testicules ont forcément une influence sur la fertilité???
Quelqu'un peut il me dire s'il a réussi à avoir des enfants avec cette maladie???"

Même si la plus part du temps les médecins ou urologues vous diront que ça n’a pas d’influence sur votre fertilité, je pense que ça en a quand-même (dans certains cas la qualité du sperme diminue)
Mais, rassurez-vous beaucoup d’hommes arrivent à avoir des enfants malgré ça.
Je vous conseille de faire un spermogramme et une spermoculture par la même occasion, pour voir s’il y a une infection et pour juger la qualité de vos spermatozoïdes.

Vous dites avoir les mêmes symptômes que la personne précédente, alors :
Avez-vous pensé à la névralgie pudendale ? car certains de vos symptômes y ressemblent beaucoup.

Bon courage.
Cordialement.

Anonyme a dit…

et bien mes symptomes sont douleurs dans les testicules, brulures à l'uretre, diminution du jet, gouttes retardataires et quand la crise est forte j'ai comme une boule dans l'anus ( tres dérangeant quand je suis assi )...ecbu et spermogramme, cystoscopie normaux( j'ai pris des cures d'antibio sans succes), seul les anti inflammatoire me soulage. J'ai aussi remarqué que lorsque la crise est le plus forte j'ai des brulures à l'anus voir des démangeaisons. Les différents urologues m'ont dit qu'ils ne pouvaient rien faire de plus...Désemparant, une idée???

Anonyme a dit…

J’AI LA SOLUTION – mais j’en peux plus !
Mon histoire est identique a une différence prés mais très importante car c’est moi qui « gère » la douleur.
J’ai 35 ans et depuis l’âge de 16 ans je ressens ces douleurs insupportables … j’ai consulté de nombreux urologues/médecins avec toujours les mêmes réponses et depuis maintenant 12 ans j’ai abandonné tout aide extérieur.
La solution est simple dans mon cas : la masturbation arrête immédiatement (en moins d’une heure) la douleur. Avec une anticipation la douleur n’existe même pas sachant que dans mon cas la douleur arrive tout les 4 jours.
Imaginé aujourd’hui ma vie ! J’EN PEUX PLUS ! Avec ma femme nous n’arrivons pas à avoir d’enfants, elle n’est pas au courant de mes problèmes, elle sait uniquement que régulièrement j’ai des douleurs au bas du ventre mais connaît pas tout le reste, la vrai douleur, le stress/angoisse permanent, dépression …
Si par hasard d’autres lecteurs sont dans le même cas que moi s’ils peuvent témoigner car j’en peux vraiment plus

phyto a dit…

Bonsoir,
"...Désemparant, une idée???"

Je ne sais pas si c’est toujours la même personne que le message précédent (le message n’est pas signé), mais je pense que vous devriez chercher du coté d’une névralgie pudendale.
Je vous conseille de lire ce lien :

http://www.pudendalsite.com/les-symptomes.php

Cordialement.

phyto a dit…

Bonsoir,
"Avec ma femme nous n’arrivons pas à avoir d’enfants, elle n’est pas au courant de mes problèmes, elle sait uniquement que régulièrement j’ai des douleurs au bas du ventre mais connaît pas tout le reste, la vrai douleur, le stress/angoisse permanent, dépression …"

Malheureusement, ce genre de maladie conduit souvent au stress et la dépression, je pense qu’il faut en parler avec votre femme, il vaut mieux partager ce genre de problème, surtout que vous essayez d’avoir un enfant.

Le fait de tout garder pour vous ne vous aidera pas, au contraire cela ne fera qu’augmenter votre anxiété.

Je vous souhaite bon courage.
Cordialement.

chimiste34 a dit…

Bonjour,
EDTA :en anglais:EthyleneDiamineTetraacetic Acid
décrit ds le Merk Index volume 12 page 3559 (le Vidal des anglosaxons) .
Il piège les métaux : on utilise le Sequestrene (un dérivé de l'EDTA ?) contre la chlorose des végétaux pour leur apporter du Fer.Perso j'hésiterai avant d'en absorber car il va piéger: calcium,magnésium ,cuivre,manganèse et autres oligoéléments de notre organisme

Anonyme a dit…

Je n'ai pas vu mention d'huiles essentielles dans tous ces commentaires. Ne sont-elles pas efficaces? La lavande par exemple?

phyto a dit…

Bonsoir,
"Je n'ai pas vu mention d'huiles essentielles dans tous ces commentaires. Ne sont-elles pas efficaces? La lavande par exemple"

Les huiles essentielles sont aussi efficaces que les plantes, mais je ne sais pas quelle dose il faut utiliser pour avoir des résultats.
J’ai traduit une cure proposée par le professeur Saracoglu, et dans la description de la cure, il utilise la plante et non l’huile essentielle.
Je pense que les effets des huiles essentielles sont les mêmes, mais il faudra faire attention, car les huiles sont très concentrées et certaines peuvent être toxiques.
Demandez l’avis d’un spécialiste avant de prendre une huile essentielle par voie orale.

Cordialement.

Anonyme a dit…

Merci Phyto pour ta réponse aussi rapide! La concentration de l'huile essentielle est justement son avantage surtout pour une glande aussi difficile d'accès que la prostate. Et c'est aussi pour cette raison que je pensais plutôt à une application locale au niveau du périnée (mélangée à un peu d'huile bien sûr) qu'à une ingestion. Encore faudrait-il savoir quelle(s) huile(s)! Il y en a quelques unes au pouvoir antibactérien puissant, mais si c'est une prostatite non bactérienne?

phyto a dit…

Bonsoir,
"Encore faudrait-il savoir quelle(s) huile(s)!"

L’huile essentielle de lavande la plus utilisée en médecine est la lavande commune, vous devriez peut-être commencer par celle-ci.

"Il y en a quelques unes au pouvoir antibactérien puissant, mais si c'est une prostatite non bactérienne?"
Je pense que le seul moyen d’en avoir le coeur net, c’est d’essayer...
Je vous conseille d’essayer les infusions de lavande+mélisse en même temps.
J’espère que vous aurez des résultats.

Bon courage.
Cordialement.

Anonyme a dit…

bonjour je suis olivier j'ai parcouru les témoignages et moi aussi cela fait 6 ans que j'ai une prostatite.J'en ai fait des examens et des consultations pendant c'est années et pour la première fois un urologue ma soulagé mais bien sur temporairement pendant 1 mois.Il m'a prescrit des suppositoires 50%ichtyol ammonique et 50%de marron d'inde, le résultat après 7 jours plus aucune douleur vie sexuelle débordante comme a 20 ans et brulure a la miction oublié.le hic c'est que ca dure que 1 mois ensuite il faut recommencer mais c'est pas l'idéale pour toute une vie. Je suis un traitement pour l'instant pour mes intestins, et après je vais essayer le thé lavande et mélisse.Ah oui le pharmacien n'a pas trouvé de lavande papillon puis-je en prendre une autre sorte, et il ma dit que il y avait une différence entre les feuilles et la fleurs pour les thé savé vous me dire laquelle ? Merci. olivier

Anonyme a dit…

...et je prends a terme préventif de l'epilobe a petit fleur une tasse le matin et soir.En pharmacie.voici un lien http://www.produits-gervol.com/le-site/plantes/epilobe-a-petites-fleurs-produits-naturels-gervol-produit-naturel.htm

phyto a dit…

Bonsoir Olivier,
"il ma dit que il y avait une différence entre les feuilles et la fleurs pour les thé savé vous me dire laquelle ?"

Malheureusement, je ne sais pas quelle différence il y a entre les feuilles et les fleurs...

"puis-je en prendre une autre sorte"
Il est assez difficile de trouver de la lavande papillon, je pense que vous pouvez utiliser une autre sorte.
Si vous lisez les commentaires au début, "Palevie" a remplacé la lavande papillon par une autre lavande, mais il précise que les plantes bio donnent de meilleurs résultats.

Bon courage.
Cordialement.

Anonyme a dit…

Je constate que c'est bie bien galère,une prostatite chronique!Moi,c'est mon compagnon qui en souffre depuis 4 ans,et cela prend des proportions énormes dans sa téte!!Le stress lui "bouffe" la vie,et sa sexualité plus faible,il est en guerre avec ça!Comment lui remonter le moral,le rassurer,je ne sais plus....

Anonyme a dit…

bonsoir a-t-il déja suivi un traitement et lui avez vous montrez ce site? Savoir qui a d'autre personne dans son cas pourrai l'aider un peu.

Anonyme a dit…

Hello,

Moi cela fait 1 an que je soigne ma prostatite avec un médicament naturel Prosta-Urgénine.

Avec ce traitement c'est vivable, il y a des fois des hauts et des bas, mais cela soulage bien tout de même.

Quelqu'un prend ce médicament?

Super ce blog forum!! Cela permet d'échanger les témoignages.

Voilà moi j'ai 23 ans, et malade depuis 2 ans.

Anonyme a dit…

bonjour, j'en ai pris pendant 1 ou 2 mois ca ne ma pas fais grand chose j'aurai peut être du le faire comme vous pendant un an.Pour l'instant je suis suivi par un ostéopathe depuis 2 mois, les 3 première semaine que des douleurs supportables enfin plus des sensations de gène que autre chose,et après l'avoir consulté pour la deuxième fois une semaine et demi de tranquilité a croire que la prostatite résite après avoir trouvé un remède qui la calme. olivier

Anonyme a dit…

Bonjour,
Je me sens moins seul au monde, je ne pensais pas que ce type de pathologie pouvait toucher autant d'hommes, dans un sens c'est "rassurant".

Je souffre de prostatite chronique depuis 2002, j'ai 48 ans, au tout début j'ai quand même subit une intervention pour sténose de l'urètre.

Je fais des poussées plusieurs fois par an surtout en période de grosses chaleurs ou par exemple lors d'un longs voyages en voiture (la position assise semble favoriser ces poussées).

Comme beaucoup je suis suivi par un urologue qui comme vous vous en doutez me prescrit des antibiotiques, le problème c'est que dans les début il m'a prescrit des Quinolones qui m'ont provoqué une épicondylite (les effets indésirables) qui a dû être traité par la chirurgie du coude droit, pas cool.

Donc changement de traitement:
En traitement de fond je prends 2 gélules de PERMIXON160 mais les poussées reviennent et là je suis sous BACTRIM-FORTE et OROKEN sans grands résultats.

Je tenterai donc bien la médecine naturelle.
Le brocoli étant visiblement plus problématique,
je pense me diriger vers le traitement Lavande papillon.

Trouve-t'on les ingrédients facilement?

Merci encore pour ce blog qui me redonne espoir.

A bientôt

phyto a dit…

Bonsoir,
"Trouve-t'on les ingrédients facilement?"
Je crois qu’il est assez difficile de trouver cette variété de lavande( lavande papillon-Lavandula stoechas).
Si vous n’arrivez pas à trouver cette variété de lavande, prenez celle que vous trouverez, mais essayez les plantes bio.
Sinon pour la mélisse on en trouve un peu dans toutes les herboristeries.

Bon courage.

Anonyme a dit…

Bonsoir,je une prostatite chronique depuis 10 ans ,je entendu parle par Olivier du suppositoire ICHTYOL 50% et Marron d'inde50% peu tu nu donne les dose de chaque un pour une suppositoire

Anonyme a dit…

Bonjour, la dose pour les suppositoires est la quantité pour 20. Demandez à votre urologue ou a votre medecin traitant. La dose est pour la totalité un mélange de 50 R/ICHTYOL AMMONIQUE ET 50 DE MARRON D'INDE. C'est a prendre le soir avant d'aller dormir.Olivier

Anonyme a dit…

bonjour Olivier ,je pose la question a mon urologue il conne pas le suppositoire en question donc si tu peu me précise 50 grame de chaque pour le 20 suppositoire et chaque traitement combien jours il a une pose entre le traitement ou pas ,.Merci d'avance ,Bon courage a toi et tous

Anonyme a dit…

Les suppositoire sont une préparation a préscrire par un médecin, tu doit en prendre pendant 20 jours et faire une pause d'un mois après.Et si tu n'a plus mal après tu ne doit pas en reprendre temps que ca va.olivier

Anonyme a dit…

Bonsoir à tous,
J'ai exactement les memes symptomes que cette maladie. Depuis ce jour, c'était déja en 2005 j'ai eu une infection urinaire, je suis aller voir un doc; mon généraliste qui me connait bien. Il m'a donné des antibiotiques, plus de souci s'était passé... Après j'ai eu une autre infection urinaire mais la c'était beaucoup plus grave car en plus du colis qu'il se trouvait dans ma vessie il ont trouve un staphilocoque hemoliticus si cela vous dit quelque chose cet bactérie est très virulente j'ai été à l'hopital et au bout de 3semaines d'hospitalisation ils ont réussi à me faire partir cet saloperie^^. OK j'étais donc en principe guerris, je n'ai plus eu mal pendant quelque jour mais depuis justement ce jour( c'était en 2005 si ma mémoire est bonne) les douleur se sont installe et elle ne sont plus jamais parti...
eeehhhhh oui c'est la vie!!!!
Donc cela fait 5 ans que j'ai ces douleur. Bien sur je ne parle pas du nombre de spécialiste que je suis aller voir sa serait inutile de l'écrire... Le moral : ca peut aller!!! J'ai constament cet douleur et des fois c'est des crises et la ca fait vraiment mal. C'est ma prostate qui s'emballe je me dis. A ouii, j'ai eu 25 ans y'a pas lontemps et je suis donc étudiant en informatique. Pour s'assoir vous avez raison, sur le long terme c'est pas facile à supporter mais on s'accroche et je pense que vous aussi vous vous accrochez et je tiens à vous dire aussi que ont peut vivre avec cette maladie il suffit d'avoir du monde autour de soi : des ami, ma mère, mon frère et ma copine que j'aime fort. En tout cas ce qui me fait bien peur ce que j'en ai pas fini avec cet prostatite vu l'age de certain d'entre vous.
Je vais tenter les traitement que vous conseillez. D'aileur pouvez vous me dire ce que je dois prendre pour soulager cet prostatite? Autre chose je pense aussi que la médecine va fortement progresser de nos jour!! J'y crois moi et je n'ai pas le choix!!!
Enfin personnellement quand je suis avec ma copine j'ai curieusement moins mal. C'est vrai que nous somme très en forme... Et faire l'amour me soulage vraiment. Mais je pense qu'il ne faut pas rester seul pour combattre ce mal permanent!!! Nous devons nous entraider; nous subissons les mêmes contrainte chaque jour.
Bon courage à vous!!! On vaincra!!

Arno

Anonyme a dit…

Bonjour

J'aimerais connaitre votre avis je souffre de prostatite chronique et les douleurs sont présentent tout les jours et cela depuis 4 ans
J'ai déjà vu plusieurs urologues toujours la même chanson
J'ai subit une intervention chirurgicale tumeur a la vessie (petite) en même temps l'urologue a agrandi le colt de la vessie

Je repasse tout les six mois une cystoscopie pour le moment négative

Est il possible avec une prostatite de souffrir tout les jours ou bien l'urologue est t'il a coté ,cela devient insupportable ses douleurs

Merci de m'éclairer

eric

phyto a dit…

Bonsoir Arno,
"D'aileur pouvez vous me dire ce que je dois prendre pour soulager cet prostatite?"
Je pense que vous devriez essayer les remèdes proposés ici (mélisse+lavande et brocoli), vous pouvez aussi lire les commentaires présents sur cette page, pour vous faire une idée des traitements que d’autres ont essayé.(Il faut peut-être les essayer un par un et voir celui qui vous convient le mieux)

Bon courage.
Cordialement.

phyto a dit…

Bonsoir Eric,
"Est il possible avec une prostatite de souffrir tout les jours ou bien l'urologue est t'il a coté ,cela devient insupportable ses douleurs"

Malheureusement, je crois bien qu’avec une prostatite il est possible de souffrir tous les jours...
Sous traitement, certaines personnes ont des périodes de répit, mais la prostatite est coriace et souvent la douleur revient.

Vous devriez essayer les remèdes proposés ici...

Bon courage.
Cordialement.

Anonyme a dit…

Merci ca fait du bien de ne pas être seul avec cet handicape. Je vais essayer le brocoli j'aime bien et je suis pas fragile de l'estomac.
Bon courage
Arno

Anonyme a dit…

(Suite au témoignage de 11 juin 2010 05:20)

Je suis de plus en plus persuadé que ma situation n'implique pas d'infection particulière ou autre condition comme la névralgie pudentale. Suite a séparation douloureuse, j'ai développé un Zona dans le bas du dos. Je n'ai jamais ressentis une telle detresse psychologique, mon corps a tout de suite répondu. Le Zona a été traité avec des antibiotiques et la prostatite est apparue quelque temps apres. Ajouté à cela un sevrage de Marijuana, après 10 ans de consommation légère mais quotidienne ... Lors de la derniere visite chez mon Uro, il m'a invité a joindre un groupe de recherche de l'université McGill. Je n'ai pas encore entrepris cette démarche. Je suis de plus en plus persuadé que je dois avant tout chercher une équilibre psychologique. En deux occasions, depuis ma séparation j'ai reconsommer de la mari sur une période de 2 à 3 semaines. Lors de ces deux périodes, mes symptomes disparurent completement. Malgré tout, je ne veux plus retourner à cette habitude de consommation pour des raisons bien évidentes ... Je m'emploie a essayer de ré-équilibrer ma santé mentale ainsi que ma forme physique. Je ne prétends pas avoir la réponse que tout le monde cherche içi, à chacun sa démarche. Les cas d'infections represente env 5-15% des cas de prostatite selons plusieurs études, c'est à ne pas négliger. Il est impératif d'être suivit par un medecin.

Le stress est un facteur pouvant expliquer bien des malaises. Attention je suis pas un 'freak' de medecines alternatives ou truc du genre. Je crois que le système nerveux ne peut être négligé lorsqu'il y a absence d'explication 'logique'.

Bonne chance à tous !

Anonyme a dit…

Bonjour , je me permet de vous écrire parce que je suis aussi dans ce cercle depuis 2 ans , jai maintenant 21 ans , a 17 ans a la suite d'une relation non protégé jai ressentis des brulures urétrales .. pertes derection tout le tralala.. pendant 1 ans et demi par peur des reaction de mon entourage je n'ai pas oser allé consulter .. ca crée toute une période de stress intense , et dhabitude de vie réellement déreglé , abus d'alcool, de joints ! , de cigarette , et beaucoup de malbouffe .. a mes 19 ans jai decider de prendre en main et daller voir les medecins , au debut que des déceptions , prise de médicaments intensifs , imcomprehension de la part des médecins qui me frustrais encore plus .. et au final apres 1 ans jai decider de ne plus coire au médecins , et je me suis tourné sur la phytotherapie comme tout le monde ici , par contre cest la que jai eu le plus de resultats, au commencement prise de pepin de courge régulier mais pas en gellule mais en vrac , mixer et ajouter a la nourriture, changement de mon mode alimentaire , par commencer par la prise quotidienne de jus de citron pour decrassé les organes , une alimentation vraiment riches en fruite et legumes cru , jai achter des céréales complete , avoine , millet, et orge super bonne pour lalimentation , diminution de la viande rouge , car jetais un bon mangeur.. ca vraiment été dur au debut mais deja ce changement ma amilioré mon quotidient et mes angoisse , pendant cette anné la (lan passé ) jai vu un naturopathe qui viens de france qui ma donné , La bardane et la bourrache , le premier grand dépuratifs et le segond réputé depuis longtemps pour rendre la gaité a lhomme , pour moi apres 2 semaine les resultat étais fou depuis longtemps je navais pas d'érection aussi bonne et aussi intense .. bon le traitement a duré un mois , ensuite jai traité mes hemoroides avec le marron d'inde pendant un mois aussi , cette plante qui est reputé pour la décongestioné la prostate , et ma encore aider une fois de plus car les hémorroides sont une grande cause dinflammation de lanus (prostate) , et maintenant je suis retourné chez le medecin ma santé arranger , il ma donné du cotrim , générique du bactrim forte , a prendre 10 jours puis arret 10 jours , selon lui il aurais soigner 2 cas comme ca .. je me suis remis a allé chez le medecin car comme jai réussi a trouver un équilibre de vie sain je me suis dit que ca peut pas faire de mal , et il doit y avoir quelque chose , surtout que pour le moment jai de bonne ere3ction le principal pour moi , manque juste un peu de tonus , je me demandais si cetais pas du a la colone car quand on a une prostatite je crois quon se coince beaucoup de la la chiropratie entre en jeux pour nous détentre chacun ses techniques ou methodes, bon bref tout ce texte pour dire mon cheminement , car je crois que cette maladie doit etre pris en globalité et on doit traiter plusieur symptome en meme temps , pas se focalisé sur une plante et sur son echec a larret du traitement , mais se regularisé dans sa prise .. je vous souhaite bonne chance m et surtout a tout ceux qui se demande comment faire et qui cherche la quete du graal , arretez vous et meme si cest dur et vraiment chiant changer vos hygiene de vie , et tranquilement avec beaoucp de courage suivez des traitement phyto pour décongestionné cette prostate et par la suite un antibiotherapie .. ps noubliez pas votre bassin avec un (acuponcteur, osteo, ou chiro ) good luck ;)

Anonyme a dit…

Pour ma part, mon urologue me prescti du flomax une fois par jour, je dois avouer que ça fonctionne. Les symptômes ont grandement diminués. Parcontre, lorsque je cesse, au bout de 4 jours, la prostate semble enfler de nouveau. Ça fait déjà 7 mois. La Cipro m'a aidé au début mais je ne suis pas rétabli à 100%. J'ai le flomax pour un an. Mon urologue est tellement symphatique!!! Je ne peux pas compter sur lui pour me remonter le moral. Je suis au Québec. J'aurais bien aimé ne jamais connaître cette infection!

Anonyme a dit…

J'ai les memes symptomes que vous, d'aprés mon médecin c'est une prostatite. il m'a prescrit les antibio classic depuis 4 jours et je fais également la cure de brocolis, cela me soulage bien, merci pour les infos sur la cure lalande mélisse... bon courrage à tous

Anonyme a dit…

bonjour a vs tous
le meilleur traitement c d éviter c genre de relation et choisir une seule Partenaire pour une vie éternel comme ca on va évité ces Infections.
bonne chance a vs

Anonyme a dit…

moi je pense que ca se guerrit et que chaque cas est different et ceux qui on des remarques nefaste comme celui qui vien decrire peut se les garder .. on garde courage cest sur notre tenacité a suivre nos traitements quon sen sortira .. comme dans la vie on a bcp de rechutes eh ben la aussi on en a bcp, alors comme le jeune dit 3 message plus haut bonne chance

Anonyme a dit…

mais il faut s entraider mon ami :-)

Anonyme a dit…

bonjour

rene a dit le 28 décembre de l'an dernier sous le pseudo Crizz26 qu'il avait utilisé efficacement une pommade de grand-mère contre ses problèmes d'adénome de prostate.
Peux-t-il nous dire de quelle pommade il s'agit?

MERCI gyb

Anonyme a dit…

Bonjour

Que pensez vous de l'huile de pépins de courge?
Combien faut il de temps pour voir une amélioration du confort urinaire?
Combien de temps doit durer une cure d'huile de pépins de courge?

Merci

phyto a dit…

Bonsoir,
"Que pensez vous de l'huile de pépins de courge?"
Je n’en pense pas grand chose, comme tout produit ou traitement, ça peut donner des résultats chez certains et pas chez d’autres...

"Combien faut il de temps pour voir une amélioration du confort urinaire?"
C’est toujours la même chose : c’est variable selon la personne, mais je pense qu’il ne faut pas attendre de résultats avant 1 mois.

"Combien de temps doit durer une cure d'huile de pépins de courge?"
Je pense qu’il faudrait faire une cure de 3 mois, mais demandez conseil à votre pharmacien pour les doses et la durée du traitement.

Cordialement.

Anonyme a dit…

Découragement : en lisant vos commentaires, je suis envahi par la détresse. Cinq ans que je galère, trois urologues, des échos et toucher en pagaille, la cipro pendant 6mois , les anti inflammatoires en suppo en comprimés, le bactrim pendant 4 mois, la vibratab les pépins de courge, le sabal serulata.... tout celà sans effets durables - sauf le foie en compote au point de devoir bannir beaucoup d'aliments, la digestion de plus en plus pénible et l'envie d'en finir parfois..En cinq ans, je n'ai rencontré personne, ni médecin ni soigneur 'naturel' capable de m'aider.Reste le broccoli ; si quelqu'un pouvait me donner la recette pour préparer l'infusion, je serais ravi.Je continue à vous lire tous et à vous souhaiter bon courage - Papy - 58 ans

phyto a dit…

Bonsoir Papy,

Voici le lien qui vous explique la préparation du brocoli :
http://phytotherapie-homeopathie.blogspot.com/2009/09/prostatite-chronique-traitement-naturel.html

Bon courage.

Anonyme a dit…

Bonjour
j ai 48 ans depuis 4 ans probleme je
souffrir d'une prostatite chroniques
tou les tests sont négatifs J’ai consulté 5 urologue il m'a prescrit des antibiotiques parfois des brulures,je vous en prie aidez moi c'est urgent je soufer.abdou de sud d'Algerie. Mes salutations

phyto a dit…

Bonsoir Abdou ,
Je ne vois pas trop ce que je peux faire pour vous (je ne suis ni médecin, ni phytothérapeute, j’ai traduit des remèdes).
La seule chose que je peux vous conseiller, c’est d’essayer la cure de brocoli et la cure de lavande+mélisse.

Cordialement.

Anonyme a dit…

Bonsoir phyto
merci pour ton info le brocoli et introuvable de ma region.il me parle de racine d'ortie ? cure de lavande+mélisse comment preparer Merci
Mes salutations

phyto a dit…

Bonsoir,,
"...cure de lavande+mélisse comment preparer"
La description de la cure est faite sur cette page, il faut remonter jusqu’en haut de la page...

Exemple : mélanger 1 cuillère à café de feuilles séchées de mélisse + 1 cuillère à café de lavande papillon.
Puis, chauffer environ 200 ml d'eau jusqu’à ébullition, et ajouter cette eau bouillante aux feuilles de mélisse + lavande papillon.
Laisser infuser une dizaine de minutes (afin d'obtenir une dose efficace en substances actives)
Boire plusieurs tasses par jour pendant environs 1,5 mois.

Cordialement.

Anonyme a dit…

Bonsoir phyto
Merci pour ces explications très claires! Je vais pouvoir faire un essais.un grand merci a vous et votre patience MERCI FORUM

Phil a dit…

Salut Tout le monde!

Bien content de trouver un blog avec des gens qui partagent les meme souffrances! Mon parcour:
Ca fait 1 an que j'ai la prostatique chronique, j'ai maintenant 26 ans. donc j'ai commencer en janvier 2009 a avoir des symptomes. Ceux ci étant, douleur au bas du ventre, a la vessie, quelques envie pressante durant la journée, inconfort urinaire... Et une sensation de boule dans le rectum dans les plus fortes crises!

Avec tout ca, mon médecin en est venue a la conclusion que c'était une prostatique chronique, et avec tout ce que j'ai lue, je pense qu'il a pas tord!

J'ai fais, 4 test urine Ecbu, 4 prises de sang, écographie, toucher rectal et radiographie.Tous négatif, aucun germe... Et touchez rectal peu douloureux...et les organes sont normaux.

J'ai eu Cipro 1 mois... Aucune amélioration!

Mon médecin veut que j'aille revoir un uro, et je ne sais pas trop ce qu'il va me dire de plus que le médecin que j'ai déja... Mon médecin cherche vraiment mon probleme, mais je crois que ca lui surpasse tout ca...

Donc j'en suis rendu la pas mal... Je dirais que, les douleurs c'est pas si mal, mais la, en ce moment, j'ai une nouvelle copine depuis 1 semaine et je l'aime vraiment beaucoup, et j'ai de la difficulté avec mes érections... :(
Je ne sais pas si c'est a cause de la maladie, c'est la premiere fois que ca m'arrive et j'ai peur que ma copine me rejette... Éventuellement il faudra faire l'amour et elle va s'en rendre compte...

J'ai demander a mon médecin hier de me donner Cialis pour me redonner confiance en moi... Elle n'a pas voulut... A cause que je lui ai dit que coter masturbation tout était ok, et que c'est vrai... Donc la mécanique fonctionne bien alors...

Je voulais avoir vos avis par rapport a cela, est-ce vraiment la maladie qui cause cela? Parce que c'est vraiment chiant...

Merci de m'avoir lue!

Phil a dit…

Aussi , je voulais savoir pour ceux qui ont tester la cure de brocolis que je vais aussi-tot commencez aujourdhui meme! Qu'est-ce que cela fais justement de bien a la prostate!?
Je comprend que ca l'aide mais, médicalement parlant, est-ce que ca masque les symptomes et la prostate continue a allez mal sans qu'on le sache, ou ca améliore et tue momentanément les microbes jusqu'a ca réapparaissent un peu plus tard?! Je ne sais pas si vous comprenez ce que je veux en venir!
Donc ca pourrait aidez les problemes d'érections si il ny a plus de symptomes dans pendant quelques semaines!??

Anonyme a dit…

Bonjour,
J'ai 29 ans et je suis soulagé de voir que je ne suis pas le seul à être confronté à ce type de problème.
Mes premiers symptômes remontent à l'été 2009.
J'ai remarqué une augmentation sensible de mes envies d'uriner,une sensation d'inconfort.
En Aout 2009, j'ai ressenti de très fortes douleurs lors de la miction et devait me lever la nuit pour uriner.
J'ai consulté mon médecin G à deux reprises.
La 1ère où il m'a prescrit un antibio (sans résultat)
La 2nde où il m'a envoyé chez un urologue avec analyse de sang et urine.
Analyse de sang OK
Mais les analyses d'urines présentaient un présence de globules blanc 5 fois supérieures à la moyenne.
L'urologue a détecté une grosseur à l'issue de l'entretien)
il m'a prescrit de l'ofloxacine (6 semaines : 2x3)

Cela a fortement diminuer la douleur mais sans jamais l'éradiquer complètement.
Pendant près d'un an ,j'arrivais à gérer avec des périodes plus ou moins bonnes mais ça passait.
Au moins, je pouvais faire des nuits normales.
Depuis quelques semaines, le même problème de fréquence est réapparu, et puis il y a 3 semaines, de fortes douleurs à la miction, douleurs continues.
Je suis retourné qui m'a prescrit à nouveau de l'ofloxacine, pour 3 semaines et examen d'urine.
L'examen d'urine ne relève plus rien.
Je prend mes comprimés d'ofloxacine depuis 16 jours mais je ne sens aucune amélioration.
Au contraire, depuis 2 jours, c'est vraiment moins bien.
Je compte retourner voir mon médecin gén à l'issue du traitement.
Il va certainement me renvoyer chez l'urologue.
Est-ce que cela vaut la peine ?

Pour préciser, je n'ai pas de problèmes d'érections (pour l'instant) même si il m' est parfois arrivé de ressentir une douleur lors de rapports (notamment quand je suis fatigué).

Je suis un peu perdu au milieu de tous ces témoignages.
Et puis mes analyses ne montrent aucun problèmes contrairement à l'an passé.
Pourtant, je ressens cette grosse "rechute" plus douloureusement (et sans répit)

Vaut-il mieux retourner voir l'urologue qui me prescrira d'autres antibio ou anti-inflammatoires où m'orienter directement vers des solution plus naturelles (brocoli, Mélisse+ Lavande, Huile de courges) ?

Anonyme a dit…

Bonjour,
J'ai 29 ans et je suis soulagé de voir que je ne suis pas le seul à être confronté à ce type de problème.
Mes premiers symptômes remontent à l'été 2009.
J'ai remarqué une augmentation sensible de mes envies d'uriner,une sensation d'inconfort.
En Aout 2009, j'ai ressenti de très fortes douleurs lors de la miction et devait me lever la nuit pour uriner.
J'ai consulté mon médecin G à deux reprises.
La 1ère où il m'a prescrit un antibio (sans résultat)
La 2nde où il m'a envoyé chez un urologue avec analyse de sang et urine.
Analyse de sang OK
Mais les analyses d'urines présentaient un présence de globules blanc 5 fois supérieures à la moyenne.
L'urologue a détecté une grosseur à l'issue de l'entretien)
il m'a prescrit de l'ofloxacine (6 semaines : 2x3)

Cela a fortement diminuer la douleur mais sans jamais l'éradiquer complètement.
Pendant près d'un an ,j'arrivais à gérer avec des périodes plus ou moins bonnes mais ça passait.
Au moins, je pouvais faire des nuits normales.
Depuis quelques semaines, le même problème de fréquence est réapparu, et puis il y a 3 semaines, de fortes douleurs à la miction, douleurs continues.
Je suis retourné qui m'a prescrit à nouveau de l'ofloxacine, pour 3 semaines et examen d'urine.
L'examen d'urine ne relève plus rien.
Je prend mes comprimés d'ofloxacine depuis 16 jours mais je ne sens aucune amélioration.
Au contraire, depuis 2 jours, c'est vraiment moins bien.
Je compte retourner voir mon médecin gén à l'issue du traitement.
Il va certainement me renvoyer chez l'urologue.
Est-ce que cela vaut la peine ?

Pour préciser, je n'ai pas de problèmes d'érections (pour l'instant) même si il m' est parfois arrivé de ressentir une douleur lors de rapports (notamment quand je suis fatigué).

Je suis un peu perdu au milieu de tous ces témoignages.
Et puis mes analyses ne montrent aucun problèmes contrairement à l'an passé.
Pourtant, je ressens cette grosse "rechute" plus douloureusement (et sans répit)

Vaut-il mieux retourner voir l'urologue qui me prescrira d'autres antibio ou anti-inflammatoires où m'orienter directement vers des solution plus naturelles (brocoli, Mélisse+ Lavande, Huile de courges) ?

phyto a dit…

Bonsoir,
"Est-ce que cela vaut la peine ?"
Si vous pensez que votre généraliste va directement vous renvoyer voir l’urologue, alors consultez directement votre urologue.

"Vaut-il mieux retourner voir l'urologue qui me prescrira d'autres antibio ou anti-inflammatoires où m'orienter directement vers des solution plus naturelles (brocoli, Mélisse+ Lavande, Huile de courges) ?"
Je pense que l’un n’empêche pas l’autre, en attendant de revoir votre urologue, vous pouvez par exemple essayer les infusions de mélisse+lavande, et la cure de brocoli.
Vous pourrez ainsi constater s’il y’a une amélioration ou non avec ces remèdes.

Bon courage.

Anonyme a dit…

Merci pour votre réponse.

Par quel remède (brocoli ou lavande) vaut-il mieux commencer ?

phyto a dit…

Bonsoir,
"Par quel remède (brocoli ou lavande) vaut-il mieux commencer ?"
Commencez par le plus facile, l’infusion de lavande...si au bout de quelques jours vous n’avez pas de résultat, passez au jus de brocoli.

Je pense qu’il doit aussi être possible d’essayer les 2 remèdes le même jour, mais pas en même temps (les prises doivent être espacées des quelques heures)
Faites au mieux pour vous, s’il le faut essayez de faire les cures une par une sur plusieurs jours, puis réessayez les 2 cures dans la même journée, sur plusieurs jours, pour voir s’il y a une déférence.

Bon courage.
Cordialement.

Anonyme a dit…

Bonjour phyto,en ce qui conserne les branches ou tiges de la lavande,pourai-je utiliser à leur places les grains des fleurs de la lavandes par ce que j'ai pas pu trouver ce qui est recommandé.meilleurs sentiments

phyto a dit…

Bonsoir,
"en ce qui conserne les branches ou tiges de la lavande,pourai-je utiliser à leur places les grains des fleurs de la lavandes"

Vous pouvez acheter de la lavande séchée et de la mélisse chez les herboristes, ne vous embêtez pas à chercher des branches ou tiges de lavande, car c’est assez difficile à trouver...

Cordialement.

Anonyme a dit…

Je souhaite commencer une cure de lavande+ mélisse.
Petite question : Quand on dit plusieurs tasses par jour, à quoi cela correspond (1 matin, 1 soir ou plus) ?

phyto a dit…

Bonsoir,
"Quand on dit plusieurs tasses par jour, à quoi cela correspond (1 matin, 1 soir ou plus)"
Ça peut être plus de 2 tasses, vous pouvez prendre 3-4 tasses selon le besoin.

Cordialement.

Anonyme a dit…

Bonjour,


Ou peut-on commander sur internet ce mélange de mélisse et de lavande ? Je ne trouve pas un site qui vend les 2 sous forme de thé ou d'infusion ...

J'ai 36ans, je souffre de prostatite chronique depuis 10 ans, d'un varicocèle importante dans la testicule gauche et d'hémorroïdes internes. (+ des diverticules au colon découverts récemment suite à une coloscopie).


Je me demande d'ailleurs si il n'y a pas un lien entre ces maladies ...

Je me suis fais opéré des hémorroïdes et de la testicule pour enlever les varicocèles à l'aide d'un produit censé résorber la varicocèle l'année dernière.

Le problème étant que les 2 opérations se sont effectuées le même jour et que suite à l'opération des hémorroïdes, on doit pousser plus fort ce qui est fortement contre indiqué après l'opération de la varicocèle puisque justement, le produit est censé résorber les veines alors qu'en poussant, on les dilate.

L'érection après l'injection de ce produit était telle que je n'arrivais même pas à dormir certaines nuits.

La prostatite chronique est vraiment une maladie inconnue pour les urologues. J'ai effectué tous les examens possibles et imaginables (IRM, culture du sperme, PSA, cystoscopie etc ...) Rien n'y fait, une inflammation claire et évidente est visible ainsi que des calcifications mais aucun traitement ne peut guérir la maladie.

Au mieux, un massage prostatique par semaine soulage fortement les douleurs et semble améliorer la puissance des érections.

C'est une maladie qui peut peut vraiment vous rendre fou tant les symptomes varient et sont aléatoires.

Le bout de la verge brûle de temps en temps, on urine souvent, l'éjaculation fait du bien et améliore paradoxalement l'érection. Plus on éjacule, plus la capacité d'avoir une érection à l'aire bonne.

L'urine coule faiblement, surtout le matin avec une couleur et odeur étrange avec des brûlures aléatoires.

De temps à autre sans aucune raison, le jet de l'urine s'améliore fortement et devient très bonne quelques jours pour après retomber.

Le plus difficile dans cette maladie est le combat moral et psychologique. Il faut éviter de
"devenir fou", utilisez des produits améliorant naturellement l'érection dans le cas où vous avec un problème.

Utilisez de la tamsulosine mais pas trop longtemps car elle améliore fortement l'état.

Le prosta urgenin n'est qu'un concentré de serenoa repens qu'on peut trouver beaucoup moins cher ailleurs qu'en pharmacie. Il désengorge un peu la prostate mais pas chez tout le monde.

Anonyme a dit…

EN DERNIERE ANALYSE, vous pouvez utiliser LYRICA, en commençant par de petites doses 2 fois / 24h, et augmenter jusqu'à la dose qui vous calmera. il existe beaucoup d'effets indèsirable, mais ça finit par calmer.

phyto a dit…

Bonsoir,
"Ou peut-on commander sur internet ce mélange de mélisse et de lavande ? Je ne trouve pas un site qui vend les 2 sous forme de thé ou d'infusion ..."
Il faut acheter les plantes une par une et faire le mélange vous-même, vous pouvez les trouver chez les herboristes ou en pharmacie.

Cordialement.

Anonyme a dit…

PERSONNE NE VEUT LE DIRE. QUAND IL N'Y A PAS OU PLUS DU TOUT DE BACTÉRIES , Depuis très longtemps cela s'appelle UNE DOULEUR NEUROPAThique CURABLE AVEC
NEURONTIN OU LYRICA.

Jacquouille la Fripouille a dit…

J'ai 66 ans. Entre 35 et 50 ans j'ai souffert fréquemment de crises de prostatite chronique, sans bactéries.
Le déclencheur : le + souvent du vin blanc sec.
Après moulte essais, ce qui calmait le mieux et le plus vite c'était le pelvo-magnésium en cachets et en suppo + de l'huile de pépins de courge... + le vélo avec une selle en cuir dure qui massait la prostate.
Malheureusement, le pelvo-magnésium n'est plus fabriqué.
Depuis (il y a 5 ans) j'ai été opéré d'un HBP, mais pas de rapport m'avait dit l'urologue.

Anonyme a dit…

la busserole c est le top!!!

Anonyme a dit…

je souffre de prostatique chronique depuis 6 mois j'ai fait tous les examens j'ai pris antibio pendant 2 mois(ciflox 1 g + 3 g de augmentin) rien n'y fait je n'ai pas beaucoup mal mais ca me pourri la vie je suis entrain d'essayer lavande + melisse 1 l par jour , et je me suis commandé de la busserole le mec à l'air de dire que c'est excellent je vous tiens au courant ( j'ai vu qu'il y en existe en gélule).j'ai 55 ans

Anonyme a dit…

A anonyme : le mec à l'air de dire que c'est excellent, qu'est ce que vous insinuer par là en clair.
Dans l'attente de vous lire bientot .merci.

Anonyme a dit…

ca fait maintenat 13 ans que je souffre de prostatite chronique j ai 33 ans auourd hui...je dois dire qu en effet psychologiquement c est dur a vivre quelques fois... mais en faisant le bilan il y a tt de meme de longs passage ou c est plus que supportable et ou parfois on l oublie meme... les cure antibio ont tendance a mache sur mii mais que quelques temps... la cure brocolis fonctionne aussi mais des qu on l arrete les symptomes reviennent...

bon courage a tous et vivement un vrai remede... d ailleur quelqu un a deja essaye edta + tetracycline ? apparemment efficace pour cette maladie

Anonyme a dit…

Bonjour à tous
merci pour tous vos commentaire.J'ai appris beaucoup et je me sent moins seul,que celui
qui a essayé EDTA + TETRACICLINE nous donne plus
de détails.pour ma part je soulage mes douleurs avec des frictions d'un mélange de 1 cuillère à café d'huile de "lentisque" plus 3 cuillères à café d'huile d'olive à appliquer le soir avant de dormir Bon courage et bons soins.

Anonyme a dit…

EDTA c'est dangereux , je suis allé sur internet c'est un poison , donc pas commercialisé en FRANCE
Moi je prends aprés avoir tout essayé , 30 gouttes de macerat glycériné de RIBES NIGRUM et 30 gouttes de SEQUOIA GIGANTEA , cela 3 fois /jour ce qui fait 180 gouttes /jour j'ai des gros progrés pour les douleurs, il faut les prendre 3 semaines, arréter 8 jour et reprendre 3 semaines si les douleurs reviennent , ainsi de suite, c'est 1 naturopate qui m'a donné ce traitement je prend aussi en meme temps 1,5 l de tisane de melisse et lavande normale (je n'ai pas pu trouver de lavande papillon)je la bois froide toute la journée .
Bon courage à tous

Anonyme a dit…

moi jái ete voir un medecin qui traite de la meme maniere que le dr. shokes en floride. En ce moment je fait un traitement avec Rivotril, Xatra, Klostenal, lioresal e antrolin pendant 3 mois (la j´ai deja fait 2 mois...) et mon etat s´est bcp ammeliore! plus de douleurs. apres ce traitement je commence 1 mois de suppositoires EDTA e Tetracycline. dans 2 mois je vous dirai le resultat. courage

Anonyme a dit…

Rivotril, Xatra, Klostenal, lioresal e antrolin ?? peut tu nous donner les nom exacte de ces medic , je suis interessé par ce traitement aussi

phyto a dit…

Bonsoir,
"Rivotril, Xatra, Klostenal, lioresal e antrolin ?? peut tu nous donner les nom exacte de ces medic"

Vous voulez dire le nom du principe actif ?
Rivotril : Clonazépam
Xatral : Alfuzosine
Klostenal : Béclométasone dipropionate
Lioresal : Baclofène
Antrolin : lidocaïne + nifédipine

Cordialement.

Anonyme a dit…

Bonsoir, oui exactement les noms et le principes actifs sont:
Rivotril (Clonazepam), Xatral (Alfuzosine-hydrochloridum), Klostenal (Beclometasone dipropionate), Lioresal (Baclofene), Antrolin (didocaine-nifedipine). Pelvic Pain Syndroms, c´est la le probleme principale de bcp d´entre nous... du moin je pense (d´apres les commentaires que je lis). En tous les cas c´est le mien. Le prochain traitement EDTA/Tretacycline est pour les calcifications dans la prostate - nanobacteries (c´est mon second probleme)puis on verra. En tous les cas un site tres interessant aussi concernant la nevralgie du nerf pudendal / canal d´alcock / nerf honteux est sur le site du CHU de Nantes. Les meilleures specialistes au monde, dans ce domaine. Pour preciser, Je ne raconte que mon experience actuelle et personelle, apres mille recherches, visites, examens, traitements et souffrances. je n´ai rien a perdre, au contraire ! guerir. Bonne soiree

Anonyme a dit…

bonjour moi cest landry et jen soufre aussi.jai deja tout essaye mais rien moi jhabite au camroune en afrique mais ici on ne trouve pa de broccolie ni de lavande pavillon que faire?mais je vais kommenc un nouvo traitemant aujourdui il ssagit des huiles


essenssile dorigan et de thym asssocie avek avek huile essenssiel de sarriette.est ke cela peut marcher?

phyto a dit…

Bonsoir Landry,
"moi jhabite au camroune en afrique mais ici on ne trouve pa de broccolie ni de lavande pavillon que faire?"

Si vous n’arrivez pas à trouver de lavande papillon, essayez n’importe quelle variété de lavande que vous trouverez.
En ce qui concerne le brocoli, je ne pense que vous puissiez le remplacer par autre chose.

"mais je vais kommenc un nouvo traitemant aujourdui il ssagit des huilesessenssile dorigan et de thym asssocie avek avek huile essenssiel de sarriette.est ke cela peut marcher?"
Malheureusement, je ne sais pas si peut marcher...essayez toujours, mais n’oubliez pas qu’il faut être vigilent en ce qui concerne l’utilisation des huiles essentielles, car elles peuvent parfois être toxiques.

Bon courage.

Anonyme a dit…

Bonjour a tous

Bravo pour ce forum,on se sent moins seul pour supporter et combattre cette terrible maladie.

j'ai une petite interrogation,j'ai une prostatite chronique non bactérienne depuis 3 mois et je voudrais savoir si c'est normal qu'au réveille le matin je n'ai aucune douleur ou brûlement comme si je n'avais jamais eu cette maladie,(LE BONHEUR TOTAL)mais dé la premiere urine les brûlements,douleurs et inconforts apparaient et augmente sans aucun relâchement toute la journée,aucun répit(BONHEUR DE COURTE DURÉ),pour disparaitre durant la nuit,je me demande si cela ne pourrait pas être du au nerf pudental puisque c'est un des symptomes, soit brûlement et inconfort qui augmente sans cesse durant la journée et qui disparait en position couché la nuit????

Cela fait 28jours que le prend le traitement de brocolli sans trop de résultat,je prend aussi un traitement en homéopathie pour la prostate aucun résultat et mon médecin ma prescrit un alpha bloquant que je prend depuis 2 semaines sans résultat jusqu'a présent,je ne sais pas quel est le temps de réponse de ces médicaments??

je revois mon médecin bientôt,mais je voulais avoir les commentaires de ceux qui vie avec cette terrible maladie de puis des années et qui en connaissent des fois plus que nos cher médecin.

merci a L'avance

Anonyme a dit…

bonsoir.j'ai entendu dire q'un homme atteint de trouble de la prostate à qui on avait dis qu'ilfallais faire une operation,et qu'il avait refusé à éte guérie par une cure de graine de nigelle,que lui à prescrit un phytotérapeute,je ne connait pas son nom.

Anonyme a dit…

Bonjour à tous,

Cela fait vraiment du bien de lire tous ces témoignages, je me sens moins seul.
J'ai 27 ans et je souffre de "prostatite" depuis 3 ans après un rapport non protégé. je met entre parenthèse car aucun médecin ne m'a réellement diagnostiqué cette maladie. Après une batterie d'examen :ecbu, sang, echo... on m'a juste dis que s'était dans ma tete. Les douleurs me rendent fou et je commence à péter les plombs.(douleurs aux testicules, vessie, bas ventre, reins...) Je ne vois aucune sortie à cette maladie et je me résigne à vivre avec.

Bon courage à tus

Anonyme a dit…

Bonjour,
Pourquoi personne ne parle dans ce blog de la canneberge, plus connue sous le nom de CRANBERRY ?
Puisqu'il semble que cela soit efficace contre les cystites pour les femmes, pourquoi cela ne marcherait-il pas pour les infections urinaires des hommes, à savoir la prostatite ?
Quelqu'un a t'il essayé ?

Anonyme a dit…

bonjour
ce forum m'a aider beaucoup je souhaite amené mon expérience....
donc tout commence avec une prostatite aigue durant 5 mois de vrai calvaire a cherché une solution
puis 4 récidive en utilisant différent antibio
bactrim
ciflox
puis 2 autes différent dont je me rappelle plus les noms
je recherché comme tout le monde une solution et des alternative au antibiotique et j'en ai trouver qui m'efface les sensation désagréable jusqu'a 9/10,,
j'ai utilisé des "billes homéopatiques"
-Chimaphila umbellata
-clematis erecta
ca marche plutot bien
puis j'ai découvert un remède commander au Québec qui marche trés bien aussi qui s'appelle "R 25" sur un site web
récemment je fais des infusion de bruyére 3 fois par jours maintenant je ne souffre quasiment plus du tout, bien sur: je ne bois plus de café, alcool ...
courage a tous

Anonyme a dit…

mohammed maroc
salut à tous le monde j ai peostate chronique depuis 2007 j ca fait presque 6ans j ai fait les tests preconisés par les médecins mais en vain.depuis 2007 je manque d envie sexuel et je ss depressé je fais des betises avec les femmes.j ai essayé de me marier 3 fois mais je pense toujours a ma maladie et le malheurs puisque nous ds une societé consevatrice je ne peux pa partager ma maladie avec n importe qui.autrofois j étais stable é un homme d esprit é de raison maintenant je ne suis pa bien moralement. mes monsieurs aidez a retrouvez ma santé ma sexualité je veux avoir des enfants une femme pré de moi qui me soutiens ds mome,ts obscurs cé dur.cett maladie a une relation tré etroite avec le sterss quand je fais la priere je me sens un peux bien.cett maladie est un mélange psychik é organique.j essaye maintenant un traitement d un docteur a casa de docteur ramadi je vais vous renseiger sur les nouvelles. é vous aussi aidez moi je veux me marier je veux des enfantssssssssssssssssssssss.

Anonyme a dit…

R 25 dis tu au Québec quel site stp ?? resultat au bout de combien de temps

tu avais une prostatite infectieuse au depart ou pas ?

Anonyme a dit…

bonjour a tous
pendant plus de 3 ans j'avais des problémes non infectieux , je précise
j'ai essayé épilobe a petites fleurs puis
sabal serrulata (résultat médiocre
un herboriste m'a dit de prendre des gélules d'huile de graines de courges 3 par jour avant chaque repas (et miracle ça marche en tous cas pour moi) en plus je mange tous les jours des graines de courges ( une poignée en milieu de journée) je souhaite que mon expérience serve a plusieurs d'entre vous ( bonne chance

Anonyme a dit…

j'ai oublié essayer aussi racine d'ortie avec les gélules d'huile 'ne pas abuser assez fort

Anonyme a dit…

bonjour à tous, il y a un an j'ai eu une prostatite et me suis soigner avec un médicament à base d'huile de pépins de tomates et autre chose...
j'ai en fait été cobaye. en ai pris pendant 3 mois et tout c'est bien rétabli comme c'était des échantillons ben mon médecin fait des recherches car il ne connaît plus le nom du produit hélas je fais moi-même des recherches boite orange et jaune...
dés que j'ai trouvé vous fait signe

Anonyme a dit…

Bonjour,

J'aimerais votre avis à savoir si mon problème ressemble à une prostatite chronique.

J'ai une lourdeur dans la régie du périnée, actuellement j'ai toujours l'impression d'avoir envie d'uriner, même après avoir uriner. Cela semble pire après éjaculation! Je ressens un léger brûlement après la miction! Aussi, je ne suis pas capable de vider ma vessie en une seule fois. Pour terminé, j'ai des douleurs à l'aine et des douleurs intermittente dans le bas ventre et le bas du dos. Si je fais une activité comme le vélo, j'ai énormément mal dans le bas du ventre, une douleur qui dur environ 10 secondes.

C'est surtout la galère pour faire du travail en position assise! Alors, qu'en pensez-vous!?

Anonyme a dit…

Bonjour à tous, je ne pensais pas après être tombé par hasard sur ce site qu'ils y avaient tant de personnes concernées. J'ai ce problème depuis l'âge de 30 ans et j'ai à présent 62 ans.
Je suis également passé par toutes les étapes que vous avez connu et j'ai tout essayé et c'est en venant habiter en Suisse que j'ai trouvé un médecin généraliste qui m'a conseillé de prendre du Buscopan 10 mg (un spasmolytique) et cela fait maintenant plus de 10 ans que je prends un seul comprimé le matin comme entretien de confort et je ne ressens plus aucuns symptômes.Le début du traitement 3 comprimés par jour m/m/s pendant 10 jours ensuite 1 comprimé le matin. Le bonheur, car je pensais pas que je viendrais à bout de cette maladie. A proscrire le vin blanc. Voilà j'espère pouvoir vous apporter mon expérience personnelle et vous aider. Roger

Anonyme a dit…

Je viens de lire tous vos commentaires et vous remercie pour tous vos conseils...Moi aussi depuis 3 mois je souffre d'une prostatite chronique accompagnée d'une épididymite.Je suis aussi un traitement antibiotique ( bactrim, oroken, oflocet, ofloxacine etc)qui s'arrête le 21juin.J'ai aussi une intervention chirurgicale de prévu du genou droit ( rupture du ligament croisé)en juillet...J'ai mal aussi au sacro-illyaque et malgré la kiné je ne suis pas amélioré.Je pense que ça a un lien global et je suis de ceux qui pensent que la maladie est un langage et qu'elle tente de nous dire quelque chose par rapport à notre vie.Donc en plus de tous les remèdes que vous préconisez je crois fermement qu'il faut accompagner avec un travail sur soi afin de comprendre le sens de ces mal à dire...Le sens est différent pour chacun car cela dépend de notre propre histoire.Cela peut paraitre débile pour certains mais j'ai commencé un dialogue avec ma prostate et curieusement les symptomes ont un peu diminué ( il est vrai que je suis encore sous traitement) mais je crois à cette approche métaphysique.Vous pouvez allez voir le blog du docteur olivier soulier qui parle de tout ça.C'est une solution elle vaut ce qu'elle vaut...mais ça ne coute rien d'essayer et surtout d'y croire...

Anonyme a dit…

la solution final pour tous les malades de prostatite il vaudras mieux pour vous de ne plus consulter de toubib,ils n'ont aucune solution a ça,ils vous préscriront des antibiotiques a long terme et des éxamin qui nont pas de fin et en final ils vous enveront chez le psy,moi je suis résté malade 6 ans et aujourd'hui je suis totalement guéri aprés une visite chez l'urologue en chine un mois de traitement et tous est entré dans l'ordre

Anonyme a dit…

bonjour, pour le monsieur qui a vu un urologue en chine ( pouvez nous donnez le traitement svp )
merci

Anonyme a dit…

Pitié aidez moi mon homme souffre en plus d'une oligospermie sévère d'une prostatite chronique ça lui pourrie la vie et je c plus quoi faire!!!!!! C quoi le remède r25 la cure de lavande marche t-elle vraiment?

Anonyme a dit…

bonjour, chaque personne a trouvé une solution et a gueri de cette maladie, s'il vous plait aidez nous,donnez nous des informations detaillées..car vous connaissez l impact de cette maladie sur la vie,et vous avez passé par là,cordialement

phyto a dit…

Bonsoir,
"C quoi le remède r25 la cure de lavande marche t-elle vraiment?"
Le seul moyen de savoir c’est d’essayer.
Je vous conseille en plus de la lavande, d’essayer aussi le brocoli.

Bon courage.

Anonyme a dit…

A propos de cranberry-canneberge; j'en consomme 4 à 6 verres par jour, depuis 5 ans. Sans effets. J'ai une rechute qui dure entre 30 et 60 jours au moins deux fois par an.Par contre, un urologue m'a prescrit une cure de suppositoires à base d'huiles essentielles : lentispo pistachia - cupressus sempervirens - gerenium rosat - demandez à votre pharmacien, il doit pouvoir vous conseiller. Celà calme la douleur, mais ne guérit pas.
Bon courage à tous qui souffrez comme moi.

Anonyme a dit…

bonsoir le r25 est un complexe d 'huile essentielle commandé chez homéosoins au québec ( j'habite en france)les tisanes de bruyére (larmignat herboriste) on donné aussi de bon résultat en cure de 2 mois
bonne soirée

Anonyme a dit…

Bonjour, très intéressé aussi par le traitement Chinois du patient guéri, après 25 ans de prostatite chronique, je pense que ces gens et leur médecine ont beaucoup à nous apprendre...
Merci
Mark

Anonyme a dit…

oui on aimerait avoir des indications sur le tratement donne par le medecin chinois car ensuite possibilite en france de trouver medecin chinois et de tenter merci

Anonyme a dit…

Eh bien moi, je n'ai plus de problème depuis que je consomme après chaque expérience sexuelle une cuillerée rase pour bébé de poudre de MACA. On en trouve dans bien des magasins d'aliments naturels. C'est un régulateur hormaonal des deux sexes. On pourrait dire un viagra naturel, mais beaucoup plus intégral. Ça donne même le goût de recommener...

assia a dit…

bonjour a tous, je viens de tomber sur ce forum

tres instructif

il se trouve que mon mari souffre depuis plusieurs années de cette " putain" de prostatite chronique ( et je comprends un epu mieux ce qu'il en est grace a tous ces témoignage)

je me sentais bien isolée (euh un peu égoiste car c'est lui qui est malde et pas moi) et je ne trouvais pas de solution pour retrouver "un bien etre" et surtout un equilibre dans notre vie de couple, famille

apres de multiples traitement ( a base d'opium ) qu'ils le rendent tous un peu plus malade et dependant , de multiples rdv avec plusieurs médecins spécialistes ( paris, toulouse, meme a l'etranger) il a décidé de se mettre aux plantes

j'ai cherche dans plusierus herboristerie cette fameuse lavande papillon mais impossible de la trouver

pouvez vous me dire ou vous l'avez acheter?

merci d'avance

cordialement

phyto a dit…

Bonsoir Assia,
"pouvez vous me dire ou vous l'avez acheter?"
Au pire des cas, si vous n’arrivez pas à trouver de lavande papillon, vous pouvez toujours essayer la lavande commune ou la lavande latifolia (une personne a essayé cette lavande).

Cordialement.

Anonyme a dit…

Bonjour

J'ai une prostatite depuis l'age de 50 ans et j'ai actuellement 57 ans.

Jusqu’à il y a peu je n'été que très peu gêné sauf à prendre un médicament tout les soirs.
Peu de chose en vérité sauf que depuis cet été j'ai des éjaculations douloureuse et parfois lorsque j'urine une légère sensation de brûlure apparaît.
Le plus pénible se sont les rapport sexuels devenu douloureux pour moi et physiologiquement
Mon médecin traitant me dit que cela va passer, il est gentil mais pour l'instant cela ne passe pas du tout.
Je suis d'un naturel très stressé et d'autant plus maintenant à cause des nombreux décès successif dans ma famille survenu dans l'année.
Le stress pourrait il en être la cause ?
Merci pour votre aide

phyto a dit…

Bonsoir,
"J'ai une prostatite depuis l'age de 50 ans et j'ai actuellement 57 ans...Le stress pourrait il en être la cause ?"
Je ne suis pas la mieux placée pour vous répondre, d’autres malades pourront sûrement vous éclairer mieux que moi.
Je pense que le stress peut jouer un rôle dans la maladie, il peut accentuer le mal-être, mais il ne faut pas que les médecins ramènent tout à ça.
Pour moi, le stress serait plus la conséquence de la maladie que la cause. (je peux me tromper, ce n’est que mon avis)

Est-ce que votre traitement fait toujours effet ? il faudrait peut-être le changer, certains traitements perdent de leur efficacité si on les prend trop longtemps.

Cordialement.

Anonyme a dit…

bonjour
je confirme l'efficacité du jus de brocolis tel que decrit plus aut dans sa preparation
kenavo

jesuite a dit…

je poursuisma description ;-))
depuis 2ans , agé de 57 ans, une prostatite perturme mes activités. diureses frequentes et douloureuse
avec en plus l'impossibilité de prevoir combien de temps tenir entre 2 miction en periode de crise
crise= abus de vin blanc, d'alcool et dépices.
je decouvre ce brevage 300gram de broco dans 1litre d'eau et matin et soir a distances des repas. en 2 semaines le resultat est net et probant
quasiment plus de gene a la miction, moins de diurese et disparition de l'algie périnéale (balle de golfe décrite plus haut)
je ne chante pas victoire....mais....
c'est on ne peut mieux pour l'instant
bonne santé a tous

jesuite precise a dit…

désolé je suis allé trop vite
300 grm dans un litre d'eau me font 4 jours : un verre matin et soir.
aujourd'hui j'ai preparé 450 grm dans 1,5 litre conservé au frais.
kenavo

Pascal québec a dit…

Bonsoir ou bonjour à tous des 4 coins du globe,

Cela fait maintenant 4 mois que j'ai été diagnotiquer ayant une prostatite,brulure a la miction,sensation de balle de golf dans le derrière,douleur testiculaire sensation aiguille qui s'enfonce jusqu'a la prostate,sensation d'avoir de l'urine dans l'urètre après miction.J'ai 33 ans.Un traitement de 3 semaines aux cipro 1000mg n'a fait que de me donner des effets secondaires sans me soulager.Les tests d'urine et sanguin son normaux.J'ai donc pris rendez-vous chez mon osthéopathe,(attention aux charlatants)en 3 séances en incluant quelques exercise à faire à la maison tous les jours,mon problème c'est règlé a 70%.A noter que chez moi la bières déclanche les symptomes.Alcool et café à éviter En ce qui concerne les 30% qui sont de petite crise ici et la, j'ai consulter mon médecin qui vien de me prescrire du macrobid 100mg pour 6 MOIS...effets secondaires multiples allant de mineur a sévère alors j'hésite fortement.

Mon expérience et recherche personnelle, me porte à croire que lorsqu'il n'y a pas de présence bactériologique,ce type d'affection pourrais être du a un effort physique intense ou soutenu ou positonnement répéter.Dans mon cas je crois sincèrement que le STRESS et une faible estime de soi peuvent aggraver la situation.Ma conjointe est très compréhensive et me supporte,je crois que de parler a quelqu'un de sa situation est primordiale,pour ne pas devenir dépressif.

Bonne chance à tous Jattend vos commentaires.Merci

Anonyme a dit…

Bonjour a tous et a toutes
J'ai 33 ans et vis entre le Quebec et la France. C'est suite a des ecoulements dans le penis qui ressemblaient a la clamydia que j'ai developpé une prostatite chonique bien que les analyses sont sorties negatives (clamydia-ghonoree et microbiologie hiv syphilis hepatites) Apres une cytoscopie et deux antibiotiques dont le cyproxl 1000mg qui est commercialisé par la marque bayer en amerique du nord slt, j'ai developpe des effets secondaires tel que un gonflement leger de la langue et des cernes sous les yeux qui durent et qui sont assez importants pour que mes collegues du travail me demandent qu'est ce que je fais de mes nuits alors que je me repose un maximum. Aussi j'ai experimenté une periode de sueurs nocturnes serieuses. Suite a ca j'ai arreté l'alcool et le cafe. Fait une cure de jus de legumes. Prit les multivitamines activx homme qui sont censees proteger la prostate. Consommé des infusions d'echinacea. Bu le matin et le soir une cuillere d'huile de nigelle. Les symptomes sont toujours la mais moins importants, et que mtn j'ai appris a vivre avec...
En fait j'essaie d'uriner non pas lorsque ma prostate me le demande mais lorsque je dois reelement vider la vessie. Aussi j'ai remarque que si je laisse mon penis decalotté la tension sur le frein emprire les sensations en ajoutant une sensation de froideur dans le gland.
Le plus dur dans cette experience c'est l'aspect pshychologique puisque avant d'avoir le diagnostique, vous passez par des medecins qui ne comprennent pas puisque vos analyses sont bonnes... et vous vous dites que vous delirez mais vous sentez que quelque chose ne vas pas bien. Donc en effet par la force des choses le probleme devient aussi psychologique.

Anonyme a dit…

bonjour je souffre d'une prostatite chronique et depuis qui j'ai eu cette maladie ma chaleur sexeulle est partie qui dois-je faire alors que j'ai seulement 23 ans svp aidè moi

Pascal québec a dit…

Bonjour,
Je dirais que c'est dur pour quelqu'un de donner son avis,tu fournis très peu de détails sur ta situation(réponse a anonyme du 29 0ctobre)

J'aimerais savoir si pour la plus par d'entre vous, si d'être assis augmente les symptomes.Vous êtes vous blesser au dos?Car certain des symptome de la prostatite pourrais provenir d'une blessure au niveau lombaire.Avez vous subit une forte période de stress avant l'apparition des symptome?Certain parle aussi du nerf honteux ou pudental,qui serrait souvent associé aux personnes pratiquant le cyclisme.Je veux guérir et toute information pouvant m'aider est la bienvenue,et toute information pouvant vous aider vous seras transmise.Merci

Anonyme a dit…

Bonjour,
Je prends de l'Urgenin qui contient du jus d'Echinacea purpurea (Moench),quirenforce le système immunitaire, pendant 15 jours et 3 fois par jour 25 gouttes et cela peut s'estomper pendant des mois mais peut revenir en cas de faiblesse en nutriments.

Anonyme a dit…

oui je souffere d'une protrusion discal acause du cheval.et oui j'ai fai du stress et tt le temps je suis stresè
a Pascal québec
stp vien sur msn
cavalier_186@hotmail.com

Anonyme a dit…

rep a Pascal québec
j'ai ètais sous xatral 5 puis prostamed
et la je prend rien vue que chaque nuit je prend un ognion ya pas de douleure mais l'eriction nest pas parfaite et lourde que doit-je faire?

Pascal Québec a dit…

Bonsoir a tous,

Merci a ceux qui ont partager leur expérience.Depuis quelques temps je vois un osthéopathe et ma condition s'améliore vraiment.Mes symptomes ne sont pas disparu complètement,mais ma qualité de vie est bien meilleure.C'est sur qu'un osthéo ca coute autour de 75$ de l'heure mais ca en vaut le cout.Le drainage lymphatique m'a grandement aidé aussi.On m'a expliqué qu'en rétablissant une bonne circulation on favorise la guérisson.Et ton problème d'érection est peu être du a une mauvaise circulation ou simplement un blocage.Si tu coupes la circulation de ton bras,ce ne seras pas long pour que ton bras engourdisse...Si tu décide de consulter un osthéo, fait sur qu'il a une bonne formation,Attention au charlatant...Et reste calme, je crois que toute guérisons se fait loin du stress avant tout.Bonne chance et merci encore

Anonyme a dit…

je vis au quebec ,voila depuis 18 mois brulures constantes au perinee ,fesses,aines .3 fois par semaine urine abondante et envie d uriner 2 fois en moins d une heure surtout le soir , mais la nuit aucune urine. prise de sang analyse urine,toucher rectale ,cipro 500 3 semaines,IRM dorsale rayons x lombaires TOUS NEGATIFS.
je precise que mes douleurs mentionnees sont au quotidien mais rien la nuit. aucunes douleurs erection ou ejaculation sauf un peu moins de libido et moins de masturbations a cause des douleurs qui m inquietent et me depriment .
un conseil....

phyto a dit…

Bonsoir,
"je vis au quebec...un conseil...."

Mis à part vous dire d’essayer les remèdes proposés sur ce blog et de lire les commentaires d’autres personnes comme vous, je ne vois pas ce que je peux vous conseiller.
Mais, d’autres personnes pourront peut-être vous conseiller mieux que moi.

Cordialement.

Nancy a dit…

Bonjour!
ma question s'adresse à Pascal Quebec,
mon coinjoint viens de commencer un traitement au cypro xl qui lui donne des étourdissement sans bon sans et tout comme toi il avait les mêmes symptômes et je me demandais si toi tu avais des douleurs dans les hauts de cuisses et bas de dos. peux-tu me dire qui est ton ostéopathe? je me sens vraiment impuissante et j'aimerais faire tout ce qui est possible pour l'aider. Merci!
Nancy
merci

Anonyme a dit…

A Nancy, je trouve inutile le cypro au cas d une prostatite non bacterienne , je l ai pris pendant 3 semaines 2x 500mg par jour = aucun resultat mais nausee et anxiete. depuis 18 mois j ai des douleurs brulure aux perinee,bassin d une facon constante et malgre tous je continue tous mes activites. mes douleurs se deplacent de gauche a droite (aines,hanches,rectum..).

Pascal québec a dit…

Bonjour Nancy,
Oui j'ai eu des effets secondaires assez désagréables comme des serrements dans la poitrine.Les effets secondaires peuvent varier d'une personne à l'autre,parles en à ton pharmacien.Oui j'ai encore des douleurs dans le bas du dos et aux fesses occasionnellement,mais pas dans les cuisses.J'ai commencé une nouvelle médication le protin df prescrit par l'urologue.Ca semble aller mieux mais je n'ose pas crier victoire.On ma aussi trouvé des hémoroides internes et on me les retire à l'aide d'élastiques, j'ai l'impression que mes symptomes on diminuer de moitié depuis ce temps, mais tout les médecins s'accorde pour dire qu'il n'y a pas de rapport...Je me suis blesser au dos en forcant,les hémoroides sont apparu et quelques temps après la prostatite.Je crois qu'il y a un lien a faire.Il me reste comme symptome l'impression d'avoir de l'urine dans l'urètre après miction, quelques minutes après ca part.Pour ton conjoint, s'il vit beaucoup de stress face à la situation,ca serais important qu'il se calme.Moi j'écoute de la méditation guidé et ca aide a diminuer les symptomes durant les pires moments, ensuite les bains de sièges donnent aussi de très bon résultat dans mon cas.Pour ce qui est de l'osthéopathie,après un traitement, j'ai quelques fois l'impression que mes symptomes augmentent légèrement la première journée et ensuite tout rentre dans l'ordre.Si tu veux consulter un osthéopathe qualifié dans ta région, consulte le "régistre des osthéopathes du québec"ou le ROQ.Les osthéo présent dans ce régistre sont diplomer de l'une ou l'autre des 2 écoles reconnues au québec qui sont le COQ et CEO.Bonne chance et ne désespèrer surtout pas.

Anonyme a dit…

bonjour,

comme j ai deja mentionnÉ le cyproxl n' a aucun effet si aucune bacterie trouvee, ce medicament a des effets second. variees chez chaque personne surtout apres 3 semaines d usage.
je prend des supp de zinc 50mg par jour depuis 2 semaines mes symptomes urinaire nettement mieux.
pour les douleurs 50% mieux , mais plutot concentrees au perinee seulement.
je mange aussi des graines de citrouille quotidiennement .Le ZINC a ne pas negliger...

Bonne chance

A Pascale de QC cest quoi le Protin df ?
et pq tu penses que les hemoroides ont rapports avec la prostatite? est-ce les memes symptomes ?
Merci pour une reponse.

Anonyme a dit…

aider moi je souffre d'une prostatite depuis plus d'1 ans je ne sai plus q faire ...jai vu 5 urologues mais en vain

Anonyme a dit…

sil ya une solution en phyto aider moi j'en souffre

Anonyme a dit…

en fait mon pseudo cest douké

Anonyme a dit…

Bonjour a tous,
Tout d'abord bravo a ce site,je retrouve mes symtomes chez la plupart d'entre vous.J'ai 68 ans et 35 ans de prostatite avec en plus une nevralgie pudendale bilaterale dont les symptomes sont tres proches de la prostatite et quand les 2 sont reunies c'est l'enfer.Personnellement je prends 1/2cp de temesta a 1mg a midi et l'autre 1/2 le soir au coucher car je me refuse a aller + loin.Pour ceux qui ont un doute sur leur pathologie je vous joins le lien : pudendalsite.com Avec une nevralgie pudendale on ne peut pratiquement pas s'assoir sauf sur une cuvette de wc.Attention peu de medecins connaissent cette pathologie decouverte en 1987 par ARAMENCO.Pour ma part je vais essayer la lavande latifolia ou alors officinale+ la melisse. Attention la lavande papillon serait tres NEUROTOXIQUE. Bon courage a tous et A+.

jesuite a dit…

je reviens vers vous depuis le 22 octobre
depuis cette date je confirme la recette
500g de brocolis découpé et passés tetes et pieds dans 1,5 L d'eau bouillis 10mn.
La décoction dure 4à 5 jours au frais
du 2 à 3 fois par jour a distance des repas
l'éfficacité est au rendez-vous
j'observe une amélioration de symptomes mictionnels et douloureux du "fondement" dans une fourchette de 80 à 100%
Biensur les excés, de champagne , vin blanc et alcools fort sont une source d'aggravation. Mais la décoction est un remede preventif et curatif éfficace
bien à vous tous

Pascalquébec a dit…

Bonjour a tous,

Merci a anonyme de 68 ans pour le site sur le nerf pudental,très instructif.Il y a 2 semaine passer j'ai fait une montée de fièvre,j'ai été hospitaliser.On m'a passer des scanner, le galium en médecine nucléaire des échographie des prise de sang a n'en plus finir test d'urine,antibiotique intra veineu...Et hier on m'a annoncé la bonne nouvelle,on n'a rien trouvé...En soi c'est une bonne nouvelle,et ca vien confirmé ma théorie de l'effort physique intense.Je vais essayer la décoction de broco cette semaine.J'ai aussi l'intention de m'informer sur l'utilisation d'un appareil t.e.n.s utiliser en électro thérapie pour le soulagement de douleur.Pas facile mais,restons positif.Merci a tous.

Anonyme a dit…

bonjour,
A force de surfer, on trouve tout et n'importe quoi ! Mon mari a un taux de PSA de 15. L'examen clinique (toucher rectal) n'a rien décelé, ni les analyses urinaires. Pour autant, au vu des symptomes (mal dans le bas-ventre, douleur à l'anus comme si une balle de golf poussait, jet d'urine intermittents), l'urologue lui a prescrit 15 jours d'antibio. Résultat : le taux de PSA est toujours de 15. L'uro ne sait pas ! Nous hésitons sur le traitement phythothérapique à base de brocoli, que faire ? Merci.
N.

phyto a dit…

Bonsoir N,
"Nous hésitons sur le traitement phythothérapique à base de brocoli, que faire ?"
Vous ne perdrez rien à essayer le brocoli (il n’aggravera pas le cas de votre mari) au pire, vous ne verrez aucune amélioration.
Il y a des chances pour que cette cure soulage votre mari, je vous conseille de l’essayer.

Bon courage.

Martin a dit…

Je vis au Québec. J'ai de nouveau les symptômes d'une prostatite depuis les fêtes : pus qui s'écoulait dans les premiers jours , énorme fatigue, petite fièvre régulière (37,7 degrés tous les jours depuis 15 jours mais qui retombe suite à la prise de médicament contre la fièvre), douleur irradiant de la verge au périnée en passant par des sensations de brûlures à l'urêtre, maux de jambe, troubles de l'érection dûs à la douleur (aucune relation sexuelle), etc.

La dernière prostatite que j'ai faite remonte au dernier semestre 2010. Cela avait commencé par une très forte fièvre (39-40 degrés) pendant plusieurs jours lors de vacances en France à l'été 2010. La culture d'urine avait révélé la présence de la bactérie Klebsiella pneumoniae. Mon taux de PSA était plus élevé que la normale. J'avais subi un traitement antibio au CIPRO de plus de 3 mois et en fin d'année, le problème avait fini par s'arranger. J'avais aussi utiliser des produits naturels : graines de courge et tisane mélisse + lavande (ici, c'est cependant difficile d'en trouver en feuilles).

L'année 2011 avait par contre été très bonne et sans problème de ce côté-là (même si lors de la dernière rencontre en octobre avec mon urologue, pour mon suivi annuel pour des problèmes de calculs aux reins, il avait constaté que mon taux de PSA était plus élevé que la normale et même plus élevé que lors de mon infection de 2010).

j'ai débuté un traitement d'1 mois (1 CIPRO par jour).

C'est très désagréable. Ce qui me gêne le plus, c'est la fatigue et l'incidence sur la vie sexuelle qui est encore à zéro à cause de cela. Et ça, j'avoue que c'est pénible moralement.

J'ai des percriptions pour du CIALIS. Le cialis est excellent et il n'a pas d'effets secondaires sur moi. Cependant, quand j'ai une érection, j'ai parfois mal et j'ai l'impression d'avoir comme une lame de rasoir au bout du pénis. Je n'ai pas vraiement mal quand j'éjacule. Je préfère la relation sexuelle plutôt que la masturabtion car on dirait qu'avec cette dernière, c'est plus douloureux. Je prends du cialis mais ma femme n'est pas au courant.
Avant d'en prendre (je casse le médicament en 3 ou 4 morceaux car une petite dose suffit après 30 mn ou 40 mn pour l'action), je m'assure que ma femme veuille bien avoir une relation sexuelle car le coût de ce médicament est élevé. Au Québec, il coûte 60 $ pour 4 médicaments et ce n'est pas remboursé.

Voilà où j'en suis à ce stade avec cette nouvelle prostatite.

Je n'ai pas de problème pour uriner, ni vider ma vessie, donc je ne vois pas la nécessité de refaire par exemple une cystoscopie. Le problème se situe au niveau des symptômes que j'ai énoncés plus haut.
Est-ce qu''une échographie ou d'autres examens (spermogramme) seraient nécessaires ? je ne sais pas.

Mon moral est à zéro depuis la période des fêtes et le retour de la prostatite.

Martin a dit…

Petite question :

Au Québec, on trouve la marque clé des champs : http://www.clefdeschamps.net/


Ils ont de la mélisse officinale bio mais la lavande qu'ils proposent n'est pas la lavande papillon (Lavandula stoechas peduncalata) mais la lavande angustifolia. Est-ce que ça fait une différence ?

phyto a dit…

Bonsoir Martin,
"Est-ce que ça fait une différence ?"
Je pense qu’il doit y avoir une différence, puisque même si toutes les lavandes ont des effets et propriétés communes, elles ont aussi quelques différences, donc, plus ou moins efficaces selon le cas.

Même si vous n’arrivez pas à trouver de lavande papillon, il vaut mieux essayer la lavande angustifolia plutôt que de ne rien tenter.

Vous devriez aussi essayer la cure de brocoli, je sais que c’est un peu fastidieux à préparer, mais cela pourra peut-être soulager certains de vos symptômes.

Bon courage.

Martin a dit…

Merci phyto.

La tisane lavande + melisse m'a beaucoup aidé hier soir ainsi qu'un bon bain chaud.

Martin a dit…

Je ne sais pas si ça peut aider des lecteurs. Je sais aussi que les symptômes varient d'une personne à l'autre mais voilà ce que je ressens lorsque j'ai des prostatites :
- le méat urinaire est rouge sur environ 5 mm autour
- le pénis est très veineux. Selon moi, c'est la douleur qui irradie toute la zone, du bas du ventre au périnée.
Les testicules sont flasques et ont tendance à être rouges.
- Ce qui empêche l'érection et ce qui donne une perte de libido, c'est précisément cette douleur. C'est mou de ce côté-là (le cialis m'a sauvé la vie : je le coupe en 4 et il me permet d'avoir une érection, en plus, sans effets secondaires. Mon éjaculation est moins importante que dans une période normale)
- la nuit, je me réveille 2 à 3 fois pour aller uriner
- sensation de brûlure aussi au niveau de l'urêtre
- personnellement, je peux avoir une petite fièvre qui revient régulièrement.


j'essaie toutes les choses naturelles pour m'aider : graines de courge, baies de goji, tisanes lavande-mélisse, bain chaud, etc. Malheureusement, je supporte mal la solution brocoli à acuse d'intestins fragiles.

Anonyme a dit…

Je souffre moi aussi de prostatite et m'inspirant des commentaires, j'ai cherché de la lavande papillon pour essayer la cure préconisée. Impossible à trouver ! Comment faites-vous ?

Paul a dit…

Je souffre moi aussi de prostatite et m'inspirant de ce que j'ai lu ici, j'ai cherché de la lavande papillon dans les pharmacies. Impossible à trouver ! Comment faites vous ?

phyto a dit…

Bonjour Paul,
"j'ai cherché de la lavande papillon pour essayer la cure préconisée. Impossible à trouver ! Comment faites-vous ?"
Vous pouvez essayer avec une autre lavande, comme la lavande commune.

Cordialement.

Anonyme a dit…

Bonsoir à tous !
Je souhaite partager mon expérience avec vous concernant cette agaçante prostatite chronique que j'ai depuis 1 ans et demi. En faite l' infection date de 2 ans et demi ( j'ai 23 ans) c'été suite à une relation sexuel non protégé avec pénétration anale et vaginale le lendemain en me réveillant j'avais l' urètre qui avait doublé de volume donc j'ai foncé chez le généraliste qui ma dit "hof ca arrive tient prend ce médicament 1 semaine ca ira mieux !". J'ai pris ce médicament j'ai oublié et j'ai vécu avec des gênes supportables pendant 1 ans. Jusqu'au jour ou après de nombreuses soirées alcoolisés et un long voyage en avion la douleur en position assise était intenable et donc je me suis inquiété ( sans faire à l 'époque le rapprochement avec cette première infection de l'urètre). J'ai don consulter moult médecin pour enfin arrivé au diagnostique de la prostatite chronique et d'une infection au chlamydiae. Depuis 1 ans et demi et suite à une première prise d'antibiotiques qui n'a fait qu'empirer la douleur j'ai pris chronologiquement :
-2 semaines de bactrim (inutile)
-1 mois et demi de bactrim forte (inutile)
-2 semaines urorec (inutile)
-2semaines omexel lp 0.4 2 ( très efficace mais difficile à supporter à cause de céphalés et d'éjaculations précoces)
-2 semaines ofloxacine (inutile)
-J'ai des ganglions à l'aine gauche et droite le plus gros étant à gauche mon urologue ma ouvert l'aine et prélever les ganglions , résultat vide ( donc opération inutile)
-21 jours ofloxcine suite à cette opération (inutile).

-Je prend depuis 6 mois et ca m'aide beaucoup dans ma douleur : Tadenan, Permixon , Acyprost.

-Au début de la découverte de cette maladie j'ai fait une dépression de quelques mois et je m'en suit sorti en fuyant la maladie , c 'est à dire que je m'aide en sortant en buvant et en faisant l'amour avec le plus de filles possible (parfois sans capote , je suis un gros con ...)

Bref depuis 2 mois j'ai découvert un nouveau docteur urologue qui n'opère plus (casi retraite) et qui s’intéresse à mes problèmes ( il a été chef des hopitaux de Paris et chef de clinique). Il travail avec un laboratoire d'analyse médicale efficace qui lorsqu'il fait un prélèvement urétrale met un doight dans les fesses et appuis sur la prostate pour en faire sortir le plus de liquide possible vers l'urètre et ensuite il fait le prélèvement). J'ai fait un prélèvement urétrale dans ce laboratoire deux fois. La première fois résultat négatif. Le médecin du laboratoire ma dit que c'été du au fait que j 'avais pris trop d'antibiotique, il a donc fallut que j'attende minimum 4 mois pour pour que les antibio s'éliminent de mon corps. J'ai refait il y a 1 semaine un prélèvement urétrale ( donc avec simultanément une pression sur la prostate pour en faire sortir du liquide) et le résultat est "chlamydiae trachomatis " et "ureaplasma urealyticum (mycoplasme T)".

Le problème est que je ne sais pas si cette nouvelle bactérie était planqué au fond de ma prostate ou si elle est due à une nouvelle infection (j'ai eu aux alentours de 20 nouvelles partenaires sexuels depuis la première découverte de chlamydiae ).

L'autre élément qui m'intrigue et qui me rassure peut être est que les deux bactéries sont résistantes à l' ofloxacine et donc que mes anciens traitements étaient inefficaces. Par contre elles sont détruites par la " MINOCYCLINE ".
Cela fait deux jours que je prend le traitement et pour l'instant cela n'a d 'autre effet que de me faire bruler la prostate encore plus que d'habitude .

Je vous tient au courant de l'avancée du traitement et je m'excuse de la médiocre qualité de ma rédaction mais je n'ai pas le temps de m'appliquer.
Si vous souhaitez commenter mon post je serai ravie d'y répondre.

pascal québec a dit…

Bonsoir a tous,

Cela fait maintenant trois semaine que je mange de l'oignon tous les jours et ça fonctionne. J'ai essayer la cure au jus de brocoli, mais sans résultat.Je ne suis pas capable de manger le quart d'un oignon cru(reflux gastrique) alors, j'en mange un complet légèrement cuit tous les soir.Pour ma part le soulagement est au dessus de 95%, mais dès que je saute une journée les symptôme revienne petit a petit.Les oignon me donne cependant des gaz et quand je su, une odeur d'oignon est perceptible.Mais ces petits désagréments sont largement compensé par le soulagement apporté.Bonne chance a tous.

Anonyme a dit…

Bonjour.
je souffre de la prostate depuis des mois. les m&dicaments proposés
n'ont rien apporté..c'est une douleur,une gène quasi permanente.
je viens de commencer la cure de tisane mélisse - lavande.
Première réaction ; pas bon à boire! gout très fort qui vous reste dans la bouche très longtemps?ai je bien dosé?
En lisant les nombreux commentaires je constate que l'on ne parle pas opération,pq?
merci de vos réponses

«Les plus anciens ‹Précédent   1 – 200 sur 220   Suivant› Les plus récents»