GIROFLIER-GIROFLE-Syzygium aromaticum L.

 giroflier, girofle Syzygium aromaticum
Description du giroflier ou girofle Syzygium aromaticum :
Le giroflier ou girofle (Syzygium aromaticum) est un arbre de la famille des Myrtaceae originaire d'Indonésie.
Plante Médicinale utilisée en usage interne comme digestif et en usage externe comme désinfectant dans les problèmes dentaires ou de bouche.

Parties utilisées:
-clous de girofle

Mode d'emploi :
-Goutte de girofle
-Pommade de girofle
-Huile essentielle de girofle

Propriétés / Effets /Indication :
Effets :
  • Antiviral, antibactérien, antifongique, anesthésiant.
Indications
Usage interne (gouttes, comprimés,...) :
  • Troubles digestifs.
Usage externe :
  • Maux de dent, mauvaise haleine, maux de gorge.
Effets secondaires : comme la plupart des huiles essentielles, problèmes d'irritation des tissus, avec atteinte possible au niveau dentaire jusqu'à l'os. Allergie. A utiliser selon avis d'un spécialiste.
Contre-indication : allergie à cette huile essentielle, aucune connue (à notre avis)
Interaction : aucune connue (à notre avis)


Fatigué de me répéter, je vous conseille de lire ces recommandations.

Attention :

En aucun cas les informations et conseils donnés, sur le site "phytotherapie-homeopathie.blogspot.com" ne peuvent se substituer à une consultation auprès d'un médecin.

Ils ne peuvent non plus constituer un diagnostic, lequel nécessite obligatoirement un examen du patient auprès de son médecin traitant.

Certaines plantes peuvent être mortelles !

Il convient donc d'être prudent et de TOUJOURS prendre conseils auprès de son médecin.

Je tiens à rappeler que je ne suis ni médecin, ni homéopathe, ni phytothérapeute, je n’ai aucune compétence médicale, je n’ai fait que traduire tous les remèdes proposés sur ce blog.

Lorsque je réponds à une question, je donne simplement mon avis, il est donc possible que je me trompe; il vaut mieux toujours demander l’avis de votre médecin.

Le mieux placé pour répondre correctement à vos questions reste ENCORE et TOUJOURS votre médecin.

Si vous décidez d’entreprendre une cure sans demander l’avis de votre médecin ou pharmacien, vous n’engagez que votre responsabilité.

0 commentaires: